Une augmentation de 20% des abandons d’animaux pour 2016
  • Home  / 
  • Blog
  •  /  Une augmentation de 20% des abandons d’animaux pour 2016

Une augmentation de 20% des abandons d’animaux pour 2016

abandon chien

C’est un triste pourcentage qui est partagé, il montre à quel point les propriétaires peuvent être odieux. Les animaux ont été nombreux à être abandonnés pendant la période des vacances. Une hausse de 20% par rapport à l’année dernière.

Pourtant, il n’est pas très compliqué de transporter un animal

Sur les aires d’autoroutes, il n’est pas rare de constater la présence d’un chien errant. Il tente par tous les moyens de se nourrir en s’approchant des vacanciers ou en fouillant dans les poubelles. Un spectacle cruel et il est parfois difficile de ne pas être ému devant la tristesse d’un regard.

Les animaux deviennent des colis encombrants pendant les congés. Ils ne sont pas acceptés sur toutes les plages, certains campings n’en veulent pas… Les propriétaires ne souhaitent pas se compliquer l’existence et décident de réaliser l’impensable : les abandonner au détour d’une route, d’un carrefour, d’une forêt…

Pourtant, lorsque l’on prend un animal, il est possible de connaitre immédiatement les contraintes. Il est tout à fait envisageable de partir en vacances avec son chien, il suffit d’acquérir une cage de transport et de sélectionner les lieux compatibles.

Une hausse de 20% du nombre d’abandons

Ce chiot est adorable, il vient de sortir de la boîte, mais il devient imposant lorsque les vacances se profilent à l’horizon. La SPA a dressé un triste bilan en insistant sur le fait que les abandons ont tout de même augmenté de 20% par rapport à 2015. L’association tire la sonnette d’alarme en demandant de nouvelles solutions pour le gardiennage.

Ce dernier représenterait l’un des problèmes expliquant cette hausse, car les refuges n’ont plus les capacités nécessaires pour les accueillir. Toutefois, un propriétaire qui n’arrive pas à trouver un maître temporaire pendant ses congés pour garder son animal n’est pas obligé de l’abandonner.

Des conséquences désastreuses sur la santé des animaux

Malheureusement, tous les jours, les fourrières s’arrêtent dans les refuges pour transporter les animaux retrouvés dans la rue ou les forêts.

Au lieu d’identifier une solution adéquate, ils sont nombreux à les abandonner. Il est important de noter que l’indifférence peut causer des problèmes de santé chez le chien. Ce dernier perd ses repères, il n’est plus en contact avec ses maîtres et ne comprend pas pourquoi il doit errer du jour au lendemain sans ce confort préalablement acquis.

Les conséquences peuvent être désastreuses, des animaux qui sont tellement attachés à leur propriétaire peuvent se laisser mourir. D’autres perdent l’appétit, l’envie de jouer, développent de l’angoisse, du stress…

Accueillir pendant 5 ans un animal et l’abandonner dans l’indifférence

Les humains prennent les animaux pour une « sous-espèce », mais ce sont des êtres vivants qui ont le droit au même bonheur que les hommes, les enfants et les femmes. Les chiens ne sont pas les seuls à être abandonnés, car les chats sont nombreux. Plus d’une dizaine de félins arrivent tous les jours dans les refuges, parfois dans un état pitoyable.

Avec la meilleure volonté du monde, ces associations ne peuvent pas sauver tout le monde. Ces structures sont impuissantes face à cette décision d’abandonner un animal.

Comment peut-on arriver à cette solution lorsqu’on a donné de l’amour à un chien pendant 5 ou 6 ans afin de s’amuser durant 15 jours de vacances ?