Chiot qui mord ou mordille : pourquoi, et comment agir ?

Chiot qui mord ou mordille : pourquoi et comment agir ?

eduquer son chiot

Comme les enfants, les chiots passent par l’étape où ils vont mordiller à peu près tout ce qui passe devant leur museau. Il peut s’agir de votre main, de vos vêtements ou de votre tout nouveau canapé ! Sachez que cette étape est normale et qu’elle ne signifie pas que votre chien a un problème quelconque.

Cependant, cela ne veut pas dire qu’il ne faut rien faire. Si vous ne pouvez pas forcément empêcher son mordillement, vous pouvez éviter qu’il ne le fasse sur vous ou des objets de votre mobilier.

Dans cet article nous allons découvrir les raisons qui poussent le chiot à mâchouiller. Puis, nous vous proposerons des solutions éducatives concrètes pour que vous ne soyez plus le sujet de ses pulsions.

lavis-du-pro-naturedechien

Cet article a fait l'objet d'une relecture et d'une validation de l'ensemble des conseils fournis par les professionnels de l'éducation canine du site Naturedechien.fr. Tout le contenu à votre disposition est donc garanti comme juste, complet, et surtout sans danger pour votre chiot / chien.

Pourquoi un chien mordille-t-il ?

Chez l’enfant, selon la théorie freudienne on parle de stade oral pour désigner le moment où le jeune enfant va mordre, sucer et téter tout ce qui est à portée de sa bouche. La plupart des enfants passent par cette étape. Ils agissent ainsi avant tout pour le plaisir.

Chez les chiots, la situation est relativement similaire. Le jeune chien va également avoir un passage où il va adorer mordiller tous les objets à sa disposition.

Cela fait partie de son développement, et s’il reste seul dans son coin et qu’il ne mordille jamais rien, c’est dans ce cas qu’il faudra potentiellement s’inquiéter. Normalement, cette étape où il joue avec sa mâchoire intervient entre 3 et 8 semaines. Elle peut durer plus ou moins longtemps selon les races et selon les spécificités de chaque chien.

Plusieurs raisons poussent le petit chien à faire cela. Tout d’abord il faut savoir que durant cette période ses dents vont pousser. Elles laisseront place aux dents adultes vers l’âge de 4 mois pour les incisives, 5 mois pour les crocs et un peu plus tard pour les molaires. La dentition définitive se mettant en place vers 6 mois.

Pour le chiot il s’agit d’une étape nouvelle. Comme pour un enfant, cette pousse des dents est souvent synonyme de douleur. Le réflexe pour le chiot est donc de mordiller pour gratter ses gencives et calmer cette douleur, avec une préférence pour les objets en bois.

De plus, le chiot passe par ce que l’on appelle l’inhibition de la morsure.

Autrement dit, il est en pleine découverte de son corps et notamment de sa mâchoire. Il va utiliser cette dernière sur l’environnement qui l’entoure pour « tester » ses nouvelles facultés. Durant cette étape, il va notamment apprendre à contrôler sa gueule et sa puissance. Après 3 mois, s’il continu à mordiller, c’est souvent pour attirer l’attention.

Au final, il est normal que le chiot mordille dans les trois premiers mois de sa vie. Par contre, s’il a tendance à mordre trop fort et à avoir un comportement agressif, alors dans ce cas son comportement peut présenter un développement anormal et il faudra peut-être songer à aller voir un vétérinaire ou un éducateur canin pour mieux comprendre ce qui le pousse à agir de la sorte.

Ne pas laisser traîner les objets

Pour éviter que votre chiot ne mordille tout ce qu’il trouve et notamment des objets du quotidien il va falloir les mettre hors de sa portée. Ne laissez plus trainer certains accessoires comme vous en aviez l’habitude jusqu’ici. Vous évitez ainsi qu’il ne les abîme.

Si vous avez peur pour votre canapé, vos rideaux et d’autres objets de déco en tissu ou en cuir, arrangez-vous pour les protéger et les recouvrir ou pour les rendre inatteignables.

Finalement, la situation la plus dangereuse est celle dans laquelle votre chiot commence à mordre les câbles électriques. Cela représente un réel danger pour lui puisqu’il qui risque de s’électrocuter.

La solution est de dissimuler les câbles derrière les meubles et d’utiliser un cache-câble ou une plinthe cache-câble pour couvrir un maximum de fils électriques. Il est préférable d’agir ainsi, même si votre animal n’a jusqu’ici jamais mordillé les câbles. Un accident est vite arrivé et il vaut mieux anticiper.

astuce-sympa

Si vous souhaitez avancer plus vite, mais surtout être guidé(e) pas à pas dans l'éducation de votre chiot, il existe plusieurs méthodes d'éducations 100% positives, sous forme de vidéo, disponible sur Internet, et applicable très facilement de chez vous. Nous recommandons celle proposée par Wamiz, qui est le plus gros site dédié aux animaux de compagnie en France. Cliquez ici pour voir leur méthode.

Lui donner l’ordre d’arrêter

Dissimuler les objets ne suffit pas toujours à faire comprendre à votre animal qu’il n’a pas à mordre tout ce qui est à portée de ses dents. Si vous le prenez en flagrant délit alors vous devez lui intimer l’ordre d’arrêter et penser à bien le féliciter quand il aura renoncé à y toucher (mais pas avant !)

Astuce : Il faut toujours associer au geste un mot. Le mieux étant de lui dire «Tu laisses», car vous utiliserez ce même mot pour toutes les actions que vous ne souhaitez pas le voir faire. Avec le temps, il associera le mot « «Tu laisses» à un résultat négatif et stoppera plus facilement son action en cours.

Cet ordre doit être donné au moment où il commence à s’intéresse à l'objet interdit ou quand il est en train de mordiller, pas avant ni après sinon il ne comprendra pas le message.

Si vous êtes en train de vous occuper de votre chiot (câlin, jeu…), et qu’il se met à vous mordiller la main, la jambe ou vos vêtements, la meilleure solution est d’arrêter immédiatement de vous occuper de lui et de l’ignorer. Si vous le faites à chaque fois, le petit chien va comprendre que son action à une répercussion négative et cessera naturellement.

Lui acheter des jouets à mordiller

Vous ne pouvez empêcher totalement votre chiot de mordiller. Comme nous l’avons déjà évoqué, il s’agit d’un passage normal de sa vie. Ce que vous pouvez faire, c’est lui fournir des objets conçus pour et qui ne craignent rien.

Le mieux est tout simplement d’acheter un jouer à mordiller. Il existe une multitude de jouets conçus spécialement pour que votre animal puisse y planter ses crocs. Que ce soit sous la forme d’un os en caoutchouc, d’une corde, d’une friandise ou autre, il existe une multitude de choix. En plus ces jouets sont souvent efficaces pour l’hygiène buccodentaire.

Nous vous conseillons de lui acheter au moins 2 ou 3 jouets à mordiller différents. De même, achetez-lui des friandises conçues pour l’aider à maintenir des dents saines et des gencives fortes.

Dès que votre chiot se mettra à vous mordiller ou à mordiller un objet de la maison, dites-lui «Tu laisses» et donnez-lui un jouet à mâcher.

Pour résumer

Vous l’aurez compris, le mordillement fait partie du développement normal de votre animal. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas lui imposer certaines limites.

Les 3 étapes pour apprendre à votre chiot à ne plus mordiller

  • La première étape consiste à mettre hors de portée de sa portée les objets que vous ne voulez pas qu’il morde. Pensez aussi à recouvrir le canapé et les fauteuils pour éviter qu’il ne les abîme. Le bas de rideaux peut aussi être une cible privilégiée.

Mais le plus dangereux reste les câbles électriques. Il faut le plus possible les dissimuler derrière les meubles pour qu’il ne puisse y accéder. Et ceux que vous ne pouvez cacher, il vous faudra les passer dans une plinthe cache-câble ou dans un cache-câble en plastique. Ce n’est peut-être pas la solution la plus esthétique, mais elle est temporaire, le temps que votre compagnon termine son étape d’inhibition de la morsure, c’est-à-dire quelques mois seulement.

  • La deuxième étape consiste à lui signifier qu’il ne doit pas vous mordre ou mordiller certains objets. La solution consiste à lui dire «Tu laisses» puis le féliciter d'avoir laissé. Si vous étiez en train de vous occuper de lui et qu’il vous mordille, cessez immédiatement de jouer avec lui ou de le câliner et ignorez-le.

En répétant ces actions à chaque fois qu’il va vous mordiller ou mordre un objet, le chiot comprendra petit à petit qu’il ne doit pas le faire.

  • Finalement, la dernière étape consiste à lui acheter un jouet à mordiller. Le choix est immense et ce qui compte c’est qu’il mordille le jouet plutôt qu’autre chose. Au cas où il continue à mordre d’autres objets, n’hésitez pas à lui montrer LE jouet à mordre.

En combinant ces trois solutions, vous allez pouvoir gérer efficacement ses mordillements. Puis, une fois qu’il aura atteint quelques mois, cette envie devrait lui passer. Vous pouvez alors enlever la protection de votre canapé et les cache-câbles. Par contre, notez que votre chien doit toujours avoir accès à un jouet à mordiller, quel que soit son âge. En plus, cela lui permet d’entretenir ses dents.

astuce-sympa

Si vous rencontrez des problèmes avec un chiot qui mordille tout ce qui lui passe sous le nez et que vous souhaitez être accompagné par des professionnels mais sans vous ruinez et en restant tranquillement chez vous, optez pour la formation en ligne Wamiz, créée par des éducateurs canins reconnus et adoptée par des milliers de propriétaires de chiens ! Cliquez ici pour voir leur méthode.

Nos autres articles sur l'éducation du chiot :