Warning: Declaration of Custom_List_Table::prepare_items($type, $key) should be compatible with WP_List_Table2::prepare_items() in /home/pourmonc/public_html/wp-content/plugins/wp-backlinks/table.php on line 14

Warning: Declaration of Custom_List_Table::get_sortable_columns($columns) should be compatible with WP_List_Table2::get_sortable_columns() in /home/pourmonc/public_html/wp-content/plugins/wp-backlinks/table.php on line 14
Apprendre la propreté à un chiot : le guide complet et pas-à-pas

Apprendre la propreté à un chiot : le guide complet et pas-à-pas

eduquer son chiot

La propreté est l’une des toutes premières choses à inculquer à un chiot dans le processus d'éducation. Même si au final, il ne deviendra véritablement propre qu’au bout de plusieurs mois, il faut éviter qu’il ne s’habitue à faire ses besoins n’importe où (et particulièrement à l’intérieur de votre domicile !). Il est donc indispensable de définir très tôt des règles d’hygiène claires.

Dans cet article nous vous proposons de découvrir de nombreux conseils utiles pour vous aider à apprendre la propreté à votre chiot de manière efficace.

Toutefois, avant de débuter il est important de noter que le chien reste un animal et que la propreté n’est pas une notion naturelle dans son esprit, du moins au sens où on la définit dans notre société. Il faut donc faire preuve de patience et le récompenser lorsqu’il se comporte correctement et suit les règles que vous avez établies qui, bien souvent, vont à l’encontre de sa nature animale.

lavis-du-pro-naturedechien

Cet article a fait l'objet d'une relecture et d'une validation de l'ensemble des conseils fournis par les professionnels de l'éducation canine du site Naturedechien.fr. Tout le contenu à votre disposition est donc garanti comme juste, complet, et surtout sans danger pour votre chiot / chien.

A quel âge peut-on commencer à lui apprendre à être propre ?

La propreté est l’une des premières choses que vous devez enseigner à votre chien. Plus vous commencerez tôt, plus il assimilera facilement les choses. L’apprentissage doit donc commencer dès ses 2 mois.

Que ce soit au niveau de la propreté ou du comportement en général, il est important de préciser que la race du chien est un facteur à prendre en compte. Certaines races sont, en effet, plus réceptives que d’autres. Globalement il faudra attendre ses 6 mois (à partir du moment où vous commencerez son éducation) pour qu’il devienne vraiment propre.

Comment lui apprendre la propreté efficacement ?

La propreté est souvent perçue comme une véritable mission pour les nouveaux propriétaires de chien. Il faut dire que personne n'aime se retrouver avec les besoins de son chiot au beau milieu de la cuisine, sur le tapis du salon, ou encore pire sur un canapé ou un lit.

La règle numéro 1, c'est donc de s'y prendre tôt (dès ses 2 mois). Mais aussi et surtout d'être patient, et de suivre des règles d'apprentissage très précises, et compréhensibles pour le chiot. Ne perdez pas votre sang froid, plus vous resterez calme, plus ça ira bien !

Voici les règles d'or pour enseigner efficacement la propreté à votre chiot :

A retenir pour apprendre à son chiot à ne pas faire ses besoins à la maison :

  • Il faut toujours prendre votre chiot sur le fait quand il fait ses besoins au mauvais endroit. Ne lui criez pas dessus directement, mais portez-le, et amenez-le dehors. En le portant vous aller lui couper l'envie de continuer, et il reprendra une fois reposé sur le sol (à l'endroit où il a le droit de faire ses petites affaires)
  • Une fois qu'il a terminé de faire ses besoins (à l'endroit voulu), félicitez-le abondamment. N'hésitez pas à en faire trop ! Il doit sentir que le fait d'avoir fini à l'endroit que vous lui avez indiqué résulte sur une vraie et franche félicitation. Au fur et à mesure, il associera félicitations et "besoins au bon endroit". 
  • Pour éviter les catastrophes, pensez à sortir votre chiot régulièrement, et à des moments stratégiques : après avoir mangé, joué ou dormi. C'est essentiel, car à 2 mois, un chiot ne peut pas se retenir très longtemps, et comme un bébé, après avoir mangé ou eu une activité, l'envie peut vite se faire ressentir !
  • Vous pouvez aussi réduire l'espace ou votre jeune chien évolue pour le pousser à se retenir. Mettez quelques gouttes d'eau de javel dans le jardin, cette odeur est attirante pour un jeune chiot, et lui donnera envie d'aller faire ses besoins autour de cette "odeur". En revanche, ne nettoyez jamais à l'eau de javel à la maison, sinon il va croire qu'il peut faire tout ça partout !
  • Ne punissez jamais votre chien SANS l'avoir pris en flagrant délit. Et ne lui mettez pas le nez dans ses excréments, cela n'aidera ni vous, ni lui. Il va simplement être très stressé par ce geste, et c'est inutile pour lui apprendre à ne pas recommencer.
  • Evitez les tapis et les journaux comme "lieux où faire ses besoins" chez vous. Ils vont juste donner l'idée à votre chien qu'il a le droit de faire ça dans la maison, et il ne fera pas la différence entre un tapis autorisé, et celui du salon non autorisé ! L'objectif est de lui apprendre à faire ses besoins DEHORS. Nulle part ailleurs.
  • Enfin, il est possible que votre chiot n'arrive pas à faire ses besoins dehors car la profusion d'odeur dans certains endroits peut les perturber, voire même les stresser. Armez-vous de patience, et prenez l'habitude de l'emmener toujours au même endroit en promenade "pipi - caca" pour qu'il s'habitue à tout cela, en évitant les lieux trop bruyants, agités, etc...
astuce-sympa

Si vous voulez gagner du temps, faites confiance à un expert de l'éducation canine. Les éducatrices / comportementalistes du site Nature de Chien se sont associées avec le site Wamiz afin de vous proposer une méthode d'éducation 100% vidéo, pour apprendre à dresser son chien de chez soi, facilement, et sans dépenser une fortune. Cliquez ici pour voir tous les conseils fournis dans la formation

Que faire quand on laisse son chiot seul ?

Pas de secret, au début, cela va demander une certaine disponibilité ! Quand vous partez travailler, il est conseillé de ne pas laisser votre chiot seul plus de 5 heures. Si vous n’avez parfois pas le choix, le mieux est alors de trouver quelqu’un qui pourra passer voir que tout va bien une fois par jour et lui faire faire sa petite sortie.

Si vous êtes de nature anxieuse, sachez que la technologie vous permet désormais de surveiller votre chien à distance. Cela ne l'empêchera cependant pas de faire ses besoins dans la maison si vous le laissez trop longtemps sans sortir ou qu'il n'a pas encore appris à faire ça correctement...

Mais pour limiter les catastrophes urinaires (ou pire), n'hésitez pas réduire son espace (via un petit enclos, ou dans une pièce spéciale) quand vous vous absentez, cela l'incitera à patienter.

Apprentissage de la propreté au chiot :
l’importance de la récompense.

Pour l’apprentissage de la propreté et de l’hygiène, la meilleure stratégie reste la récompense. A chaque fois que votre chiot fait ses besoins dehors ou qu’il se laisse laver docilement, donnez-lui un câlin et une petite friandise. Ce mode de fonctionnement lui permet de comprendre ce qui induit une situation positive. Vous pouvez également le récompenser en jouant avec lui, etc.

dressage du chiot

A l’inverse, il ne sert à rien de le punir. Comme nous l’avons déjà évoqué, certains punissent leurs chiots en leur mettant le nez dans leurs excréments. Cette technique est à bannir, car elle est contre productive et peut être traumatisante. Portez votre chien si vous prenez sur le fait et amener dehors pour qu'il termine ses besoins là où vous le souhaitez.

A force de répéter les gestes et de le récompenser pour ses bonnes actions, votre animal assimilera les bons gestes.

Ce schéma de récompense est plutôt basique mais fonctionne très bien dans l’éducation du chiot, que ce soit pour la propreté ou pour d’autres aspects de son éducation.

astuce-sympa

Si vous souhaitez avancer plus vite, mais surtout être guidé(e) pas à pas dans l'éducation de votre chiot, et plus tard de votre chien (chiot deviendra grand très très vite !), il existe plusieurs méthodes d'éducations 100% positives, sous forme de vidéo, disponible sur Internet, et applicable très facilement de chez vous. Nous recommandons celle proposée par Wamiz, qui est le plus gros site dédié aux animaux de compagnie en France. Cliquez ici pour voir leur méthode.

Un mot sur l'hygiène du chiot

Le chien n’est pas un animal aussi propre que le chat. Il n’a pas le réflexe de se lécher de manière régulière pour se laver. Par conséquent, vous devrez vous-mêmes vous occuper de l’hygiène de votre chiot.

Première étape : lui brosser les dents. Il existe pour cela des brosses et des dentifrices spécialement conçus pour les chiens. Sachez qu’il existe également des friandises et autres accessoires à mâcher et qui favorisent sa bonne hygiène bucco-dentaire. 

Hygiène buccale

Prix

Note

Pedigree Dentastix

Environ 34 € sur Amazon

Biscuits Riga Mini'Os

Environ 5 € sur Amazon

Brosse à dent (à mettre sur le doigt)

Environ 3 € sur Amazon

Normalement les griffes s’usent naturellement, mais s’il fait du bruit quand il marche ou si vous constatez que ses griffes sont trop longues vous devrez les lui couper. Attention, coupez uniquement la partie morte sans atteindre la partie rose !

Coupes-griffes

Prix

Note

Petit coupe griffes

Environ 11 € sur Amazon

Le nettoyage des oreilles doit être effectué régulièrement à l’aide d’un produit adapté. Pensez aussi à surveiller les coussinets et leur bonne santé. Enfin, veillez à brosser régulièrement le pelage de votre chiot.

Brosses

Prix

Note

Brosse Furminator pour chiot

Environ 15 € sur Amazon

Concernant le bain, vous pouvez laver votre animal de temps en temps. Cependant, il ne sert à rien d’attendre si vous constatez que votre chien est sale et sent mauvais. Utilisez un shampoing adapté à son type de pelage. Notons que ce shampoing peut inclure un traitement spécifique. Il faut l’habituer très jeune à être lavé. Il faut surtout bien les sécher avec un sèche cheveu ou pulser pour chien après un shampoing.

Shampoings

Prix

Note

Shampoing Beaphar pour chiot (750 ml)

Environ 21 € sur Amazon

Par la suite, vous devez être celui ou celle qui l'éduque, c'est à dire lui donne des limites sécurisantes et rassurantes. Pour ce faire, vous devez vous demander ce que vous souhaitez apprendre à votre chien et renforcer ces apprentissages positivement.

Votre chiot doit comprendre que quand il exécute une indication, une conséquence agréable s'en suit.

astuce-sympa

Si vous souhaitez avancer plus vite, mais surtout être guidé(e) pas à pas dans l'éducation de votre chiot, et plus tard de votre chien (chiot deviendra grand très très vite !), il existe plusieurs méthodes d'éducations 100% positives, sous forme de vidéo, disponible sur Internet, et applicable très facilement de chez vous. Nous recommandons celle proposée par Wamiz, qui est le plus gros site dédié aux animaux de compagnie en France. Cliquez ici pour voir leur méthode.

Nos autres articles sur l'éducation du chiot :