Si votre chien agit ainsi, allez d’urgence chez le vétérinaire!
  • Home  / 
  • Blog
  •  /  Si votre chien agit ainsi, allez d’urgence chez le vétérinaire!

Si votre chien agit ainsi, allez d’urgence chez le vétérinaire!

assurance pour chien obligatoire

Danger – Une association vétérinaire et une assurance pour chien néerlandaise met en garde sur les réseaux sociaux les propriétaires d’animaux de compagnie. Un symptôme qui paraît anodin mais qui met à jour un problème grave. Ce sympthôme : votre chien met sa tête contre le mur.

L’appel de cette assurance pour animaux est à prendre au sérieux. « Lorsque votre chien ou chat agit de la sorte, rendez-vous dans les plus brefs délais chez un vétérinaire. Vous pourriez lui sauver la vie » lance-t-elle sur sa page Facebook « Steunpunt voor dieren ».

chien tête contre le mur 3

Et cet avertissement-ci a énormément touché les internautes qui l’on partagé plus de 30 000 fois en peu de temps, inquiétés par l’explication fournie. Car un chien qui pousse sa tête contre les murs sans raison apparente (ni pour jouer, ni pour se gratter) pourrait être atteint de troubles divers.

Les plus fréquents sont :

  • les tumeurs au cerveau;
  • les encéphalites;
  • les accidents vasculaires cérébraux (AVC).

D’autres causes moins fréquentes peuvent être :

  • les blessures à la tête;
  • l’exposition à certaines toxines (le plomb, par exemple);
  • un déséquilibre au niveau du taux de sodium sanguin;
  • des problèmes hépatiques, une anomalie vasculaire du foie ou une cirrhose.

Et même si on ne sait pas exactement ce qui provoque ce comportement précis, ce qui est certain, c’est que les risques existent, et qu’un chien qui joue à la « pousse au mur » (expression venue du Québec) n’est PAS dans son état normal.

Suite aux nombreuses questions reçues à ce sujet, nous avons décidé de compléter cet article avec une réponse aux questions les plus posées, notamment vis à vis des actions à prendre et des interrogations vis à vis des couvertures des assurances pour animaux dans ces cas là. 

Pourquoi ce comportement est-il « dangereux » ? (Sylvie M. de Marseille)

L’inquiétude provient du fait que le comportement du chien paraît anodin pour le maître, qui se rendra compte trop tard de la maladie de son animal de compagnie. Situation que l’assurance pour animaux néerlandaise décrit ainsi: « Le chien ci-dessous appuie la tête contre le mur. Cela peut paraître amusant ou mignon à première vue. Pourtant, il est en danger. Il fait cela parce qu’il est atteint d’une encéphalopathie hépatique« .

chien met sa tête contre le mur

Y-a-t-il d’autres symptômes qui accompagnent ce comportement qui pourraient m’aider à être sûr que mon chien va bien ? (Arnaud D. de Créteil)

D’autres indicateurs peuvent vous mettre la puce à l’oreille pour vous rendre compte que votre chien n’est pas dans son état normal. Ainsi, la « pousse au mur » comme on l’appelle peut être accompagnée d’autres symptômes tels que :

  • Le tournis
  • Des convulsions;
  • Des changements de comportement soudains;
  • Une perte de vision;
  • Un manque de coordination;
  • De la désorientation;
  • Une faiblesse généralisée.

Si vous notez l’un ou l’autre de ces comportements, activez-vous avant qu’il ne soit trop tard !

Que risque mon chien concrètement ? (Coralie S. de Champagny-en-Vanoise)

Il est impossible de mesurer précisément le risque de ce comportement, car tout dépend de la cause réelle de celui-ci. Par exemple, en cas de méningite causée par une bactérie, les traitements sont nombreux et efficaces. Par contre si celle-ci est causée par un virus de la rage les issues sont souvent mortelles… D’autres causes comme la tumeur peuvent être soignées via une chirurgie.

Prévenez vos amis qui ont des chiens de ce danger bien réel et pour lequel des solutions existent pour les sauver. Face à l’impact de cette annonce sur les réseaux sociaux, nous avons décidez de vous expliquer l’intérêt de faire assurer votre chien en deux questions.

chien tête contre le mur 2

Mon chien n’est pas assuré, je risque quoi si je vais chez un véto maintenant et qu’il me dit qu’il est malade ? (Eric K. de St Cyprien).

A la différence d’autres types d’assurance (habitation, voiture, etc.), les assurances pour chiens (et animaux en général) ne sont pas effectives dès la signature du contrat. Ces mutuelles comportent un délai de carence généralement assez court en cas d’accident et plus long en cas de maladie.

Cela permet de valider le fait que l’animal couvert est en bonne santé au moment de la souscription de son assurance. Les maladies déjà existantes et ce qui pourrait en résulter ne seront pas prises en charge.

D’où l’importance quand on souhaite protéger son chien ou son chat de l’assurer le plus tôt possible. Car il y a des limites d’âge, aussi bien minimum que maximum. Il doit être agé de plus de trois mois et avoir moins de 10 ans (ce qui peut varier en fonction de la race de votre chien.

Comme le dit le dicton: “un homme averti en vaut deux”, donc pensez à assurer votre chien ;).

Petit rappel d’ailleurs vis à vis de cette question. Assurer son chien n’est pas qu’obligatoire quand celui-ci commence à vieillir ou quand vous commencez à avoir peur que sa santé ne faiblisse…

On peut commencer par dire qu’environ 250.000 animaux sont euthanasiés par an pour cause financière. Que lors des dix dernières années, les frais vétérinaires ont augmenté de 72% selon l’institut Xerfi.

Pour en venir à des chiffres plus proches de vos préoccupations: face à une maladie ou après un accident, l’addition peut vite grimper : 150 euros pour une blessure légère, 600 euros pour une patte cassée, jusqu’à 1 000 euros pour une déchirure ou une rupture de ligaments, 1500 euros pour une radiothérapie pour traiter un cancer.

Prenons exemple sur les Suédois qui sont bien plus en avance que nous car 80% de leurs chiens sont assurés. Alors même si une assurance pour chien (ou chat) a un coût certain, ne négligez pas celle-ci… On parle d’au minimum vous couvrir de dépenses potentiellement élevées, et parfois même de sauver la vie de votre animal de compagnie !

Est-ce vrai uniquement pour les chiens ? J’ai un chat qui fait la même chose, ça m’inquiète ! (Nathalie J. de Mulhouse)

Malheureusement non, ce « mal » ne touche pas que les chiens, et nos amis les chats peuvent aussi être touchés… Les mêmes précautions sont à prendre, et vous devez consulter votre vétérinaire le plus tôt possible.

chat tête contre le mur