Comment facilement apprendre à son chien à aller au panier ?

Panier pour chien
Comment facilement apprendre à son chien à aller au panier ?
5 (100%) 1 vote

Votre chien est-il toujours dans vos jambes ? Cela vous gêne ? Aimeriez vous que votre chien aille se coucher sur ordre ?

Ou du moins qu’il aille à son panier quand vous le lui demandez ? Savez-vous en quoi cela pourrait vous être utile ?

Votre chien préférera être avec vous que d’aller à son panier… sauf si vous lui apprenez de façon positive !
Rocky le chien

Salut, je suis Rocky !
Aujourd’hui je peux t’aider à…
> Dresser ton chien en 15 minutes par jour seulement !
> Economiser jusqu’à 60% sur tes frais d’assurance pour ton chien

Pourquoi devriez vous lui apprendre ?

La phrase n’a pas d’importe… ce qui compte c’est l’intonation !

J’aimerais vous expliquer en quoi lui apprendre à aller “à son panier”, aller “à sa place” ou même “au dodo!” est une indication utile, pour vous mais aussi pour votre chien. Ce n’est bien entendu, pas le mot ou la phrase choisie qui a de l’importance.

Mais la façon de le dire. Il faut que ce soit une indication courte, claire. Et surtout, il faut toujours utiliser la même.

C’est une chose que tous les chiens peuvent apprendre peu importe leur âge ou leur race.

Le panier ne doit JAMAIS être un lieu de punition.

Il est important de ne jamais punir un chien dans son panier ou l’y envoyer pour le punir. C’est un lieu dans lequel il doit toujours se sentir en sécurité et à l’aise.

Apprendre cette indication, peut vous aider dans la vie de tous les jours. Notamment, quand votre chien est trop énergique et qu’il veut sauter sur vos invités, ou encore quand il est trop oppressant quand vous revenez avec vos sacs de courses.

Cette indication peut donc vous aider à arrêter un comportement gênant ou à empêcher que votre chien soit dans vos jambes pendant que vous êtes occupé. Cela permet de le rediriger sur une action agréable et facile qu’il connaît.

Bien sûr, l’indication qui enverra votre chien à son panier, ne devra pas être considérée comme une solution ou un but. Cela permet juste de vous aider sur l’instant T. Il convient par la suite de s’occuper du problème de fond s’il y en a un.

Cela permet d’apprendre le détachement à son chien. Les chiens ayant des problèmes d’attachement trop intenses avec leur maître, apprennent à laisser leur maître pour faire quelque chose de mieux et de moins stressant que de l’accompagner partout.

Le panier doit devenir un point de repère pour votre animal.

Enfin, si votre chien apprend qu’une place lui est réservée et que celle-ci est associée à quelque chose de positif, il sera moins perdu en allant chez les autres.

Je m’explique. Si votre chien a un panier et qu’il y va, vous pouvez l’emmener avec votre chien quand vous allez en vacances chez des amis.

Votre chien pourra s’y mettre chez les autres. Il s’y sentira comme chez lui. De même que vous pourrez mettre son dodo dans la voiture afin qu’il apprenne à y rester tranquille !

Il y a donc beaucoup d’avantages à apprendre cette indication à votre chien. Autant pour vous que pour lui.

Comment rendre la place de votre chien attirante ?

Comme je vous le disais, la place de votre chien doit être agréable, attirante et sécurisante, pour que votre compagnon à quatre pattes s’y intéresse.

L’environnement et “la place” du chien ne sont pas à choisir à la légère, sinon votre chien ne voudra jamais y rester.

Un Panier adapté

La première chose est de trouver un panier, un tapis, un couchage adapté à votre chien.

C’est très important que votre chien s’y sente bien, que ce soit confortable pour lui. Chaque chien aura une préférence. C’est à vous de trouver ce qu’il aime.

Certains chiens vont aimer un simple tapis avec juste un oreiller pour pouvoir caler leur tête. D’autres préfèreront un matelas assez grand pour bien étaler leur corps.

Attention à choisir la taille du couchage selon la taille de votre chien ! Un dogue allemand aura besoin de plus de place qu’un labrador.

Un lieu adapté

Ensuite, vous devez placer ce couchage dans un lieu calme.

Il ne doit pas se placer dans un lieu de passage, ou se trouver dans un courant d’air.

Votre chien ne doit pas s’y faire embêter. Le lieu choisi doit vraiment donner une impression de sérénité et de sécurité à votre chien.

Un chien qui est souvent dérangé dans son sommeil, sera susceptible d’être moins tolérant dans la journée, voir même être à fleur de peau.

Il pourrait même être préoccupé à surveiller tous vos passages, et le mettre en stress.

Le panier doit être un ssanctuaire de paix pour votre chien

Une règle à bien respecter. C’est de ne pas embêter votre chien quand il est dans son panier.

C’est très important. En effet, le but est que votre chien s’y sente en sécurité et tranquille.

Mais si vous venez l’y solliciter sans arrêt, ce ne sera pas le cas. Il doit s’y sentir comme dans un refuge.

C’est notamment une règle qu’il faut apprendre aux enfants. Ne jamais aller déranger le chien quand il est dans sa zone de couché. Cela évitera bien des accident !

Comment apprendre à mon chien à y aller sur indication ?

Il existe bien des façons pour apprendre au chien à aller à son couchage.

Pour ma part j’utilise la plus facile, car c’est celle qui permet au chien d’assimiler rapidement et très positivement son lieu de couchage.

L’important est que vous restiez cohérent. Cela ne sert à rien d’utiliser plusieurs méthodes en même temps.

Ne pas punir les erreurs de votre chien mais les ignorer

Vous allez devoir procéder par renforcement positif.

C’est à dire qu’on ignore les mauvais comportements pour ne récompenser que les bons. Préparez vous des friandises et des jouets (si votre chien est joueur).

Appelez votre chien avec enthousiasme, accompagnez le jusqu’à son panier.

Prenez une friandise et leurrez le pour qu’il mette toutes ses pattes dans son panier.

Au moment où ses quatre pattes sont dedans, dites le mot que vous avez choisi (exemple : “au dodo” ou “au panier”) et donnez lui la friandise.

Laissez le sortir de son panier

Le but n’est pas au départ qu’il y reste longtemps, mais qu’il l’associe juste à quelque chose d’agréable. Répétez donc l’exercice. “Au panier”, toutes les pattes dedans, et friandises.

Mettez votre chien au assis à environs deux mètres du panier.

Demandez lui d’attendre. S’il ne sait pas attendre, vous pouvez demander à quelqu’un de le tenir.

Vous cachez des friandises dans le panier, autour. Et demandez lui, en montrant le panier, d’y aller. Dès qu’il est dessus dites de nouveau le “au panier” en donnant une nouvelle récompense.

Répéter cet exercice souvent (tous les jours serait parfait), dans le calme

Il faut le faire travailler dans toutes les circonstances pour éviter qu’il n’assimile son panier à une activité, ou à l’arrivée de personnes et pire à prendre cette indication comme une punition.

Commencez à éloigner un peu le panier

Une fois que votre chien a compri que sur indication, il doit se rendre à son panier, vous allez pouvoir mettre un peu de distance entre vous et le panier. D’abord d’un ou deux pas. Et petit à petit, vous pourrez vous éloigner de plus en plus.

Tout comme petit à petit, votre chien apprendra à y rester de plus en plus longtemps ! Etape par étape !

Je rajouterais que pour que votre chien associe le panier à quelque chose d’encore plus positif, vous pouvez lui indiquer le panier et lui donner un jouet.

Le soir, vous pouvez lui demander d’aller au panier, le faire attendre quelques secondes et lui donner sa gamelle comme récompense. Vous pouvez aussi lui indiquer d’aller au panier et lui donner un os cru bien charnu, et l’y laisser le temps que vous êtes occupé.

Plus le chien va être récompensé à aller dans cette zone, moins cela lui posera de problème pour accepter d’y aller dans des circonstances plus stimulantes, comme votre retour, l’arrivée des invités, un enfant qui joue…

Utiliser un Panier accueillant et confortable.

Pour vela, vous pouvez jetter un oeil à mon guide « Comment choisir un panier pour son chien » en cliquant ici.

Conclusion.

Vous savez donc maintenant, comment vous y prendre pour aider votre chien à aller à son panier. Vous verrez que ça vous facilitera la vie. Il ne faudra juste pas en abuser. Le but n’est pas que votre animal s’y retrouve des heures durant sans pouvoir mettre une patte dehors.

Montrez votre joie quand il réussit l’exercice et il sera encore plus heureux de le faire ! Alors au travail !

Es-tu certain(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.