Mon chien est effrayé par les orages : que faire pour le rassurer ?

chien peur orage
Mon chien est effrayé par les orages : que faire pour le rassurer ?
2.3 (46.67%) 6 votes

Votre chien couine dès qu’il entend le ciel gronder ? Il se cache avant même que vous sachiez que l’orage est à votre porte ? Cette situation vous inquiète car votre chien n’a pas l’air bien dans ses pattes ? La vague orageuse qui touche la France depuis plusieurs jours nous donne l’occasion d’aborder avec vous la phobie de l’orage chez le chien.

Car oui, certains chiens dont peut être le vôtre, sont terrorisés par l’orage. Nous vous proposons quelques conseils afin d’aborder le plus sereinement possible la saison des orages avec votre chien.

Pourquoi un chien a-t-il peur de l’orage ?

Il y a deux raisons principales qui font qu’un chien a peur de l’orage. La première est que les stimulis déclenchés par l’orage sont anormalement intenses. Il y a le bruit. Un chien perçoit 50000 vibrations par seconde (hertz) alors que l’homme en perçoit que 30000 (hertz). Sa sensibilité auditive est donc plus développée que l’homme.

Malgré le vent, la pluie, le chien peut quand même entendre le bruit de pas d’un autre animal. On ne peut qu’imaginer alors ce qu’il entend quand l’orage gronde. Rajoutez au bruit les vibrations et les lumières soudaines que déclenche le tonnerre, le chien ne peut avoir que l’instinct de fuir ce qui l’inquiète voir lui fait peur.

L’autre raison est souvent que le chien se trouve en incapacité de fuite. En effet, dans la plupart des cas le chien est enfermé chez lui, ou encore enfermé dehors, il ne peut pas fuir le lieu, ou se terrer dans un endroit qu’il pense sécurisant. C’est clairement une impasse qui met le chien dans une situation de mal être. Le chien va apprendre par association et se conditionner aux évènements qui se reproduiront.

A ses deux raisons principales, on pourra rajouter le manque d’expériences positives lors de la jeunesse du chien. En effet, si le chiot a vécu dans un milieu hypostimulant (on peut donner l’exemple des chiens de chenil ou le chien ne connaît que sa cage comme référence), il aura plus de difficultés à faire face à la nouveauté et aux événements qui le stresseront.

C’est un défaut d’expérience sensorielle au moment où le chiot grandit et construit son répertoire de référence pour la vie. Un développement en milieu peu stimulant entraîne souvent des conséquences comme un déficit structurel grave des zones nerveuses spécialisées dans le traitement des informations sensorielles (ex : le bruit).

A retenir : avoir peur de l’orage est naturel. Le chien entend beaucoup mieux que nous, c’est donc logique qu’il soit plus sensible à un élément bruyant, surtout s’il ne le comprend pas. Ce qui pose problème, ce sont les comportements gênants qui peuvent en découler.

chien effraye par orage

Comment aider votre chien face aux orages ?

Commencez par créer un espace sécurisé, ou votre chien pourra se détendre. Le mieux est que cet endroit ne soit pas près d’une fenêtre ou d’une baie vitrée, car il verrait en direct live l’orage, ce qui bien évidemment façonnerait un stress plus intense encore. Vous pouvez utiliser une cage de transport si votre chien l’associe déjà de façon positive.

Sinon, vous pouvez lui apprendre en amont. L’endroit doit être douillet, confortable. Ne pas le mettre dans un lieu de passage, en revanche vous pouvez l’installer près de vous, si cela permet de le rassurer. A contrario, vous pouvez même l’isoler dans une pièce si cela le réconforte. Le tout, étant qu’il soit dans un lieu réconfortant mais sécurisé pour lui.

Ne le laissez pas dehors en extérieur. Il pourrait se sauver afin de trouver refuge. Et donc, il pourrait créer un accident ou même subir des désagréments. Pour les chiens qui ne vivent pas dans la maison, vous pouvez leur procurer des cabanes de jardin, ou même les laisser accéder au garage. Soyez toujours indulgent lors des événements stressants.

Evitez d’être sur lui. Laissez lui de l’espace. Si vous êtes trop sur votre chien, il va savoir que vous êtes aussi stressé que lui, sans vraiment comprendre pourquoi. Il ne faut pas non plus l’ignorer totalement, mais vous comporter comme si de rien était. Il faut banaliser l’événement.

Contrôlez vos émotions, pour ne pas que ça se répercute sur votre chien. Ne parlez pas trop fort, ne faites pas de gestes brusques surtout si votre chien est déjà en stress. Ne pas s’énerver, ne pas crier. La punition est à proscrire totalement, même si votre chien ne semble pas coopérer. Cela alimenterait encore plus son anxiété et il apprendrait qu’il ne peut pas compter sur vous.

L’empêcher de se cacher ne fera qu’empirer la situation. Plutôt que de lui interdire, montrez lui ce que vous attendez de lui. Le mieux étant de vous entraîner en amont et non pas le jour même à l’instant T.

Ensuite, n’hésitez pas à distraire votre chien. En effet, la distraction est la meilleure solution pour le faire passer à autre chose et l’aider à se détendre. Si votre chien aime jouer, profitez-en ! Il aime mâcher ? Donnez-lui un os de boucher (ne pas le cuire). Bref, faites lui passer un moment agréable.

Permettez lui d’associer l’orage et ses désagréments à de l’amusement. Faites comme si la situation était totalement normale. Proposez lui des jeux d’occupations, des Kong, un tapis de fouille, des jeux d’intelligence. Les jeux de stimulation ne manquent pas, vous pouvez même en fabriquer vous-même.

Essayez de lui mettre un manteau anti-stress (ex : Thundershirt), ou un teeshirt à vous. Cela a pour but d’apaiser le chien lors des orages (ou autre situation de stress). En effet, les chiens se sentent plus en sécurité car le tee-shirt, le manteau anti-stress, le sert sur tout le corps. C’est le même principe que l’emmaillotage pour les bébés. L’enveloppement et le fait d’être contenu, vont permettre à beaucoup de chiens de se sentir en sécurité et apaisés.

Vous pouvez d’ailleurs avoir le même résultat, avec les bandes élastiques et la méthode T-Touch, qui renforce la relaxation par la conscience corporelle du chien. En bref, cela permet d’influencer de façon positive le comportement de votre chien lors de l’orage.

A retenir : mettre en sécurité votre chien pour son bien. Ne pas alimenter son stress en étant oppressant, en le grondant ou en lui montrant votre inquiétude. Détourner son attention pour qu’il se concentre sur autre chose que son sentiment de peur. Vous pouvez lui donner un coup de pouce avec un manteau type Thundershirt pour le détendre.

Travaillez en amont pour anticiper les épisodes orageux !

Ce n’est jamais facile pour un chien de “travailler” alors qu’il est en stress. L’information a du mal à atteindre le cortex, car il est trop dans l’émotion. Du coup il ne peut pas apprendre. Vous avez la possibilité d’acheter des CDs composés de sons et de bruits de la vie de tous les jours, et donc même de bruit d’orage.

Faites écouter ses bruits à votre chien, de manière assez basse pour commencer. Récompensez votre chien s’il est calme, jouez avec lui pour l’en détourner, changez lui les idées. Quand il est habitué à cette fréquence, vous pourrez monter légèrement le volume et recommencer l’exercice jusqu’à ce qu’il se soit habitué, et surtout jusqu’à ce qu’il soit détendu.

Vous pouvez même lui faire écouter les bruits lorsqu’il mange afin qu’il l’associe vraiment à quelque chose d’agréable. Faites cela régulièrement, surtout lors de l’apprentissage du chiot et de sa phase de développement.

Vous pouvez trouver ses fonds sonores sur des sites comme Youtube. Faites-lui écouter des bruits d’ambiance, observez le. Et n’oubliez jamais de lui faire vivre des expériences positives afin de prévenir de potentielles phobies. Je rajouterais que le CD ou les bruits de fond ne suffisent pas.

Le mieux est de continuer de socialiser le chiot/le chien sur un maximum de bruits, afin qu’il soit préparé à mieux accepter la nouveauté quand elle se présente.

A retenir : la réussite vient du travail en amont et de votre prévoyance. Faites en sorte qu’il associe les bruits de l’orage à quelque chose d’agréable avant qu’il vive sa première expérience orageuse. Pour ça, vous pouvez utiliser le jeux, la friandise et même son repas.

Conclusion

l’orage est mal vécu par des milliards de chiens dans le monde. Beaucoup de propriétaire ne mesure pas l’importance et l’impact qu’a le stress à ce moment-là sur leur chien. Faire connaître les sons du tonnerre avant qu’il se produise en réalité est un vrai plus. Cela peut être parfois un travail de longue haleine, mais c’est votre chien qui en se sentant mieux vous remerciera. Je rajouterais une parenthèse.

Si votre chien est vraiment terrorisé par l’orage au point de s’en blesser, n’hésitez pas à vous tourner vers un partenariat de professionnels vétérinaire et éducateur comportementaliste, car la désensibilisation fonctionne pour les peurs faibles et moyennes mais pas les terreurs intenses. Une médication sera donc peut être à mettre en place en même temps qu’un plan de travail de rééducation.

Quoi qu’il en soit, restez maître de vous-même et ne vous énervez pas. Votre chien n’a pas besoin d’une personne stressante à ses côtés, mais d’un maître sécurisant et réconfortant.

Es-tu certain(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.