Le RCI : Comment Pratiquer Ce Sport Canin avec votre Chien ?

RCI chien
Le RCI : Comment Pratiquer Ce Sport Canin avec votre Chien ?
5 (100%) 2 votes

Vous avez un chien, un malinois, un rottweiler ou encore un berger allemand et vous voulez dynamiser votre relation grâce à un sport ou un loisir ? Le travail ne vous fait pas peur et vous aimeriez avoir plusieurs activités à travailler dans un même sport ?

Le RCI est peut-être fait pour vous !

Il s’agit d’une discipline polyvalente, qui permet de révéler les compétences de votre chien.

Alors le RCI qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les épreuves imposées en concours ? Votre chien peut-il en faire ? La réponse dans cet article, pour avoir les clefs du succès.



Qu’est-ce que le RCI ?

RCI signifie Règlement Concours International. C’est un sport canin comprenant plusieurs épreuves différentes comme l’obéissance, le pistage et enfin la défense (épreuve de mordant).

Le Règlement de concours international est issu du Schutzhund qui a été créé comme programme de sélection des chiens d’utilité en Allemagne avant 1900. Par la suite, d’autres pays ont suivi la discipline et l’ont intégré comme sport canin.

C’est un sport qui se pratique à grande échelle puisque vous pourrez le trouver autant au niveau national qu’au niveau international. Ce sport canin permet de renforcer la relation qui uni un conducteur et son chien. Cela permet de travailler également la concentration du chien ainsi que son obéissance. C’est une discipline exigeante, qui demande du travail.

La polyvalence de ce sport, permet à votre chien de se dépenser autant physiquement que mentalement. La dépense olfactive est très importante pour un chien, c’est donc un incroyable plus dans sa vie. C’est un sport très riche, qui permettra sans aucun doute de bien dépenser votre chien.

Mais comme dans tout sport comprenant une épreuve de mordant, la discipline n’est pas ouverte à tous les chiens. Seuls les chiens autorisés par la scc pourront pratiquer ce sport.

Alors quels chiens sont autorisés ?

Comme dit plus haut, le RCI est un sport particulier, comprenant une épreuve de mordant. Il est donc réservé à certains chiens. Seuls les chiens inscrits au L.O.F, et autorisés à pratiquer le mordant par la SCC sont admis. Voici la liste complète des races acceptées au mordant, que nous donne la société centrale canine :

  • Berger Allemand
  • Berger Blanc Suisse
  • Berger de Beauce
  • Berger de Brie
  • Berger de Picardie
  • Berger des Pyrénées
  • Berger Hollandais
  • Border Collie
  • Chien de Berger Belge – Groenendael
  • Chien de Berger Belge – Laekenois
  • Chien de Berger Belge – Malinois
  • Chien de Berger Belge – Tervueren
  • Chien de Berger Catalan
  • Colley
  • Kelpie Australien
  • Bouvier des ArdennesBouvier Australien
  • Bouvier des Flandres
  • Boxer
  • Cane Corso
  • Dobermann
  • Dogue des Canaries
  • Dogue Majorquin
  • Fila de San Miguel
  • Hovawart
  • Rottweiler
  • Schnauzer Géant
  • Terrier Noir Russe
  • Airedale Terrier

Malgré tout, sur les terrains, vous pourrez surtout voir des chiens de race bergers belges (comme le malinois) et du berger allemand.

En effet, ce sont des chiens qui sont souvent courageux et téméraires, ils ont également un très bon flaire pour le pistage. Il n’est donc pas étonnant de voir principalement ces races là sur les podiums internationaux.



Quelles sont les conditions pour pratiquer la discipline ?

En dehors de la race, il y a d’autres conditions pour pouvoir pratiquer cette discipline hors du commun.

La première étant que le binôme maître-chien se doit d’avoir passé son CSAU. Le CSAU est le Certificat de Sociabilité et d’Aptitude à l’Utilisation. Le CSAU permet de vérifier que le chien présenté est équilibré, qu’il est sociable et que son maître arrive à le contrôler. C’est obligatoire de passer le CSAU pour beaucoup de disciplines.

Le conducteur du chien devra également avoir un certificat de RCI. C’est une épreuve préliminaire pour pouvoir accéder à la classe travail en RCI, soit le niveau 1. Le maître devra également avoir une licence.

Le chien devra être inscrit au L.O.F, et son âge devra correspondre aux niveaux exigés. En effet, il y a plusieurs niveaux en RCI, qui permettent de montrer l’exigence de la discipline ainsi que les capacités des chiens.

Quelles sont les épreuves de cette discipline ?

Le RCI se compose de trois épreuves principales : le pistage, l’obéissance et la défense, qui elles-mêmes sont composées de niveaux de difficulté différents :

  • Le Certificat
  • Le RCI 1
  • Le RCI 2
  • Le RCI 3.

Chaque niveau proposé requiert un âge minimum pour le chien. Le RCI 1 est accessible aux chiens de 14 mois minimum, le RCI 2 aux chiens âgés de 16 mois et plus et le RCI 3 aux chiens de 20 mois minimum. Voyons ensemble chaque épreuve avec les niveaux associés.

Le pistage

Cette discipline de pistage est toujours pratiquée en longe et en extérieur. Une piste est tracée en laissant au passage plusieurs objets. Un chien peut rapporter des objets ou les marquer par une position comme un assis, un couché ou un debout. C’est au maître du chien de le préciser au juge. Certificat : la piste est d’environ 200 mètres avec 1 angle droit et 1 objet. C’est le conducteur/maître qui trace la piste en amont juste avant le départ. RCI 1 : la piste est d’environ 300 mètres avec 3 lignes droites, 2 angles droits et 2 objets à trouver. C’est le conducteur/maître qui trace la piste 20 minutes avant le départ. RCI 2 : la piste est d’environ 400 mètres avec 3 lignes droites, 2 angles droits et 2 objets à trouver. C’est une personne étrangère qui trace la piste 30 minutes avant le départ. RCI 3 : la piste est d’environ 600 mètres avec 5 lignes droites, 4 angles droits et 3 objets à trouver. C’est une personne étrangère qui trace la piste, 1 heure avant le départ.

L’obéissance

Pour cette épreuve, le chien doit rentrer sur le terrain. La, il y a un autre chien placé au « couché » sur le terrain. Le chien qui passe l’épreuve doit pouvoir faire son passage d’obéissance sans se préoccuper du chien, et doit pouvoir exécuter son passage en étant joyeux. Il ne doit ni être soumis ni contraint. Le chien doit avoir l’air d’y prendre plaisir. Le passage en obéissance doit toujours se faire à la gauche du maître. Les différents exercices exécutés doivent tenir compte de cette règle du chien à gauche. Le chien devra faire une suite en laisse, mais aussi sans laisse, un “stop/couché” pendant un rappel, un rapport d’objet, avec un saut libre avec ou sans rapport d’objet. Vous pourrez également voir le chien monter une palissade.

La défense

L’épreuve de mordant sportif. Ici, un HA (Homme Assistant ou dit aussi Homme d’Attaque) est équipé d’une manchette de protection. Le but du chien est de mordre cette manchette et au signal de son maître de lâcher. Le chien doit également pouvoir aboyer contre l’HA sans le mordre.

Bien évidemment, le chien et le maître seront notés lors de l’exécution des exercices.

Différents critères sont pris en compte pour donner une note finale au binôme. Parmi ses critères, on pourra retrouver la vitesse d’exécution des exercices, l’aboiement du chien, l’affrontement sans morsure, la cessation à la morsure, et bien d’autres encore. Des pénalités peuvent être retenues en cas de non-respect du règlement, mais aussi en cas de déséquilibre comportemental du chien.

En conclusion

Si vous avez une des races admises au mordant vous pouvez totalement vous investir dans ce sport. Ce sport vous demandera de l’investissement et du travail. Mais sachez, que ce sport comblera les besoins de dépenses de votre chien sur plusieurs niveaux. L’exigence se travaille avec la complicité de son chien. Alors ne prenez pas un chien juste pour ça.

En Bonus

Aimer et protéger son chien passe aussi par la prévention !

C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour votre animal.

Pour vous aider à faire le tri entre les centaines d'offres du marché et à éviter les pièges, j'ai placé, ci-dessous, un comparateur GRATUIT d'assurances pour chiens que j'ai testé et approuvé.

Grâce à lui vous pourrez trouver des offres jusqu'à 60% moins chères que le marché.



Nos autres articles qui peuvent vous intéresser...