Comment apprendre à votre chien à rester calme en voiture ?

chien voiture
Comment apprendre à votre chien à rester calme en voiture ?
4.7 (93.33%) 3 votes

Votre chien vous saute dessus quand vous êtes en voiture ? Votre chienne couine, aboie ou même hurle quand vous êtes avec elle sur les routes ? Votre virée en voiture devient un calvaire quand vous emmenez votre chien ? Vous ne savez plus quoi faire tellement cela vous angoisse !

Il est pourtant indispensable parfois d’emmener votre chien en promenade motorisée avec vous ! Vous êtes peut être même de ceux qui veulent partir en vacances avec leur chien ! Et si je vous expliquais comment faire pour apprendre à votre chien à rester calme ?

Pourquoi mon chien est si agité en voiture ?

Avant d’agir sur le comportement de votre chien, il faut pouvoir comprendre pourquoi il est si agité ! Si vous arrivez à comprendre pourquoi, la solution apparaîtra presque d’elle même. Un chien peut être agité pour bien des raisons. Les principales étant celles qui vont suivre.

  • Un chien peut être agité parce qu’il est stressé de monter dans la voiture.

Son stress peut lui provenir d’une mauvaise socialisation. Il n’a donc pas appris de manière assez positive, qu’il n’y a pas de danger à se retrouver dans une voiture. Il ne peut donc décider seul de rester calme. C’est une chose qui ne contrôle pas au niveau émotion. C’est quelque chose que l’on ne peut pas nous même, lui expliquer avec des mots. Son stress peut aussi venir d’une mauvaise association.

Beaucoup de chien ne monte en voiture que pour aller chez le vétérinaire. On ne peut dès lors que comprendre son stress. La mauvaise association peut aussi résulter d’un accident de voiture, ou d’une autre mauvaise expérience liée à ce véhicule (choc).

Le chien peut aussi avoir du mal à accepter la “séparation” avec son maître, c’est pourquoi il est stressé et cherche à tout prix à monter devant ou du moins à s’approcher le plus possible de son humain.

  • Un chien peut être stressé car trop excité de cette sortie.

Il a très bien pu associer la virée en voiture avec de longues balades. Les chiens de chasse vont, par exemple, aboyer, tourner en rond, regarder par la fenêtre, ne pas tenir en place, car ils ont associé la voiture à la chasse. Donc oui votre chien peut être très excité ! Peut être que vous ne prenez la voiture que lorsque vous lui faites la grosse balade de la semaine, ou que vous l’emmenez au club canin grâce à la voiture ! Cela le rend euphorique et intenable !

  • Votre chien a peut être un fort instinct de prédation, ou encore un problème de comportement qui rend le changement environnemental exacerbant !

Il a donc envie de mordre tout ce qui bouge et passe devant sa truffe, ou plutôt derrière la fenêtre ! Cela ne peut que l’exciter en permanence comme tout bouge rapidement quand la voiture roule. Cette intolérance visuelle le conduit à un état d’excitation tel, qu’il ne peut s’empêcher de se jeter sur les fenêtres, aboyer. Bref, c’est comme si vous possédiez un lion en cage.

  • Votre chien n’a tout simplement pas appris à bien se comporter en voiture !

Et oui chiot, peut être l’avez vous mis sur le siège passager. Et qu’une fois adulte, sa taille étant bien plus grande, vous l’avez changé de place du jour au lendemain espérant qu’il comprenne de lui même ! Peut-être même l’avez vous déjà mis sur vos genoux afin qu’il passe la tête par la fenêtre !

Un chien essaiera toujours de reproduire ce qui lui a procuré du plaisir. Si on ne lui explique pas les règles qu’on veut dès le départ il ne peut que se tromper en grandissant. Il ne connaît pas les exceptions du type “chiot tu as le droit de venir à côté de moi, mais une fois grand, ou quand il pleut tu devras aller dans le coffre”.

Ce n’est pas de sa faute s’il ne connaît pas les bonnes manières, il ne peut pas les inventer !

Sécuriser son chien en voiture

Avant d’entamer tout apprentissage, pour vous aider dans vos trajets en voiture, il est indispensable d’apprendre à mettre son chien en sécurité dans le véhicule.

Que votre chien s’agite en voiture ou reste calme, c’est primordiale qu’il soit sécurisé pour sa vie, dans la voiture. Si vous avez un accident, vous ne pourrez pas vous occuper de votre chien au moment du drame. Légalement vous êtes dans l’obligation de maintenir votre chien, sous peine d’amende. Un chien en liberté dans la voiture est à la fois dangereux et interdit.

Le non respect de la ceinture de sécurité correspond à une amende de 4e classe et celle de l’obstruction à la « maîtrise » du conducteur à une amende de 2e classe. L’amende peut donc être de 22 à 75 euros pour une deuxième classe. Et entre 90 et 375 euros pour une quatrième classe ! Pour respecter la loi vous avez trois solutions :

La première d’entre elle, est de placer votre chien dans une caisse de transport, à sa taille. Votre chien y sera en sécurité, car s’il y a un impact, il ne sera pas projeté comme une pierre sur le pare brise. Il sera en sécurité dans sa cage de transport, car elle est conçue pour résister au choc et protéger le chien.

Elle facilite vos déplacements. En effet, si votre chien a tendance à s’agiter en voyant ce qui se passe dehors, il vivra mieux ses déplacements en ayant la vue obstruée par la caisse. Et surtout, le chien s’y sent en sécurité s’il y est habitué !

[amazon bestseller= »cage transport chien » filterby= »price » filter= » » items= »3″ template= »table » orderby= »amount_saved order= »DESC » filter_items= »3″]

Vous pouvez également accrocher votre chien avec une ceinture de sécurité attachée à un harnais. Muni d’un embout de fixation et d’un mousqueton, elle permet de relier le harnais directement à l’attache ceinture de n’importe quelle voiture. Moins chère qu’une caisse, elle évitera au chien de passer devant la voiture.

[amazon bestseller= »harnais julius » filterby= »price » filter= » » items= »3″ template= »table » orderby= »amount_saved order= »DESC » filter_items= »3″]

Si ni la caisse, ni la ceinture ne vous conviennent, il vous reste la solution de la grille ou du filet de séparation, qui se placent entre le coffre et les têtes des sièges arrières du véhicule. La grille et le filet de séparation permettent de sécuriser le véhicule, en empêchant le chien de passer au devant des sièges.

Il reste dans le coffre, mais peut regarder en extérieur et voir ses maîtres. En cas de freinage brusque, le chien ne risque pas non plus d’atterrir dans le pare brise.

[amazon bestseller= »grille separation voiture » filterby= »price » filter= » » items= »3″ template= »table » orderby= »amount_saved order= »DESC » filter_items= »3″]

Comment lui apprendre à rester calme en voiture ?

Venons en maintenant à l’apprentissage et aux aides que vous allez mettre en place pour non seulement respecter la loi, mais surtout sécuriser tous les êtres vivants qui seront présents dans le véhicule. La meilleure façon d’apprendre au chien à bien se tenir dans une voiture, est de faire une association positive de la voiture et des bonnes manières à tenir !

Si vous comptez le mettre dans une caisse de transport, il faudra l’y habituer le plus tôt possible. Pour commencer, vous devrez placer la caisse chez vous. Il faudra la rendre confortable pour inviter le chien à s’y installer, sans jamais le forcer et surtout ne refermez pas la cage directement derrière lui.

Laissez lui le temps d’assimiler la caisse à quelque chose d’agréable. Mettez lui ses jouets préférés à l’intérieur. Leurrez le avec une friandise très appétente, ou encore mettez lui sa gamelle de nourriture à l’intérieur. Plus vous rendrez cette caisse accueillante, plus le chien voudra y mettre les pattes.

S’il le souhaite, vous pouvez même lui apprendre à dormir dedans, ainsi il ne sera même pas dépaysé une fois dedans en voiture. Je vous conseille fortement de lui apprendre la caisse, surtout s’il a tendance à s’exciter, à vouloir sauter sur les vitres. Mettez lui sa couverture ou un vêtement à vous dans la caisse (ou à l’endroit où il sera dans la voiture) pour que l’odeur le rassure.

Pour le reste, il faudra l’habituer aussi progressivement à la voiture. Pour ça, vous pouvez commencer à le socialiser au véhicule quand celui-ci est à l’arrêt. Récompensez le dans le jeux, ou avec une friandise quand vous êtes à côté de la voiture. Puis ouvrez les portes ou le coffre, selon ou il devra se placer.

Faites le monter et descendre en le récompensant très souvent, comme ci c’était un nouveau jeu. Laissez le monter dans le coffre et donnez lui un os à mâcher quand il s’y trouve. Petit à petit, démarrer le moteur, puis rouler quelques minutes.

Celles-ci pourront être prolongées au fur et à mesure de l’apprentissage du chien. Continuez les étapes, apprenez à votre chien à respecter des consignes une fois en voiture, comme le fait d’être couché. Récompensez le autant de fois que nécessaire. Pour la première vraie sortie en voiture, roulez jusqu’à un endroit non stressant et super agréable pour votre chien.

Je rajouterais que si votre chien est excité, le mieux est de le sortir en promenade avant de monter dans votre voiture ! Et oui un chien fatigué sera forcément plus calme. Alors dépensez le ! Faites donc un apprentissage en amont !

Maintenant, malgré tout votre travail de désensibilisation à la voiture, il se peut que votre chien reste stressé par la route. Surtout s’il a réellement peur. Dans ce cas, si pas d’amélioration ou trop peu avec l’apprentissage, il se peut que votre chien ait besoin d’une aide médicale. Il faut donc demander conseil à votre vétérinaire pour un traitement.

Ne demandez pas à shooter votre chien. Mais demandez une aide qui le baissera de niveau dans son stress. Vous pouvez tout aussi bien vous aider grâce à un collier Adaptil, à de l’homéopathie, des huiles essentielles ou des Fleurs de Bach. Ses traitements naturels n’endormiront pas le chien, mais lui permettront de mieux gérer son stress.

Pour conclure, je dirais que l’important dans une voiture est avant tout la sécurité de tous les passagers ! Donc que ce soit pour vous ou pour votre chien, il faudra apprendre à le sécuriser. Il ne devra pas être agité pour ne pas vous mettre en danger.

Apprendre à votre chien à bien se tenir se fait d’abord avec un travail éducatif en amont. Le faire le jour même d’un vrai départ n’est pas une solution.

Si vous avez un chiot, habitué le maintenant à vivre de chouettes expériences dans la voiture ! Si votre chien est adulte, reprenez l’apprentissage du début et n’hésitez pas à l’aider grâce au vétérinaire ou des produits naturels. Sachez qu’un chien agité n’est pas heureux, il convient donc, pour le bien être de tout le monde, de replacer un cadre bienveillant à la situation. Il vaut mieux prévenir que guérir ! Alors maintenant, au travail !