• Home  / 
  • Comparatif Mutuelle Santé pour Chien : Comment bien Choisir son Assurance ?

Comparatif Mutuelle Santé pour Chien : Comment bien Choisir son Assurance ?

mutuelle chien
Comparatif Mutuelle Santé pour Chien : Comment bien Choisir son Assurance ?
3.8 (76.15%) 26 votes

Vous êtes sûrement bien assuré.e. Mais quid de votre chie.ne ? Frais de vétérinaire, maladie, vieillesse, n’attendez pas de devoir faire face à un pépin pour couvrir vos arrière, et garantir à votre compagnon le meilleur suivi possible, sans vous ruiner !Complétez le formulaire (100% gratuit) ci-dessous pour obtenir des devis (toujours gratuitement) de nos assurances partenaires. Ensuite, à vous de décider ce qui correspond le mieux à vos besoin 🙂 :

Pourquoi assurer son chien ?

L’assurance pour chien s’avère aussi utile, et cruciale pour vous que pour votre animal.

Pour le protéger et vous couvrir en cas de frais de santé élevés

Assurer un chien permet de réaliser de belles économies au fil des années. Ces couvertures ne sont pas obligatoires, vous êtes donc libre de souscrire ou non une mutuelle auprès de l’organisme de votre choix. Il suffit de se focaliser sur un problème pour comprendre la nécessité d’un tel contrat.

Votre animal de compagnie est victime d’un accident de la route et le vétérinaire est contraint de réaliser de nombreux examens. À ce stade, la facture grimpe au fil des minutes, elle passe de 40 à 50 puis à 500, voire à 1000 euros et même plus si des blessures importantes ont été identifiées.

La meilleure assurance pour chien vous permet de réduire ces dépenses en fonction des pourcentages appliqués. En effet, tous les contrats ne sont pas aussi intéressants, vous devez les éplucher sous toutes les coutures en vous attardant pleinement sur les garanties.

C’est la seule méthode qui vous offre la possibilité d’abaisser le coût des soins, car cette mutuelle ne sera pas utilisée seulement en cas d’accident, mais également si une maladie chronique venait à être décelée.

Tout au long de la vie de votre chien, vous devrez multiplier les visites chez le vétérinaire, les examens, les médicaments… Cela représente un coût considérable qu’il est important de prendre en compte dès que votre animal de compagnie franchit le pas de la porte.

Pour vous protéger en cas de dommages causés par votre chien

Le propriétaire n’est pas forcément le responsable des dommages causés par son chien. C’est la personne qui en à la garde au moment du dommage qui est responsable.

Le “gardien” de l’animal n’est pas nécessairement son propriétaire. Il est donc important, lorsque l’on confie son chien à quelqu’un de l’avertir qu’il sera responsable des dommages. Le “gardien” du chien doit donc être assuré même s’il n’en est pas le propriétaire.

Cette responsabilité du gardien continue dans la cas où le chien s’échappe ou se perd. L’assurance chien obligatoire n’est obligatoire que pour le propriétaire du chien.

Nous vous conseillons donc de ne pas garder de chien de catégorie 1 et 2 si vous n’en êtes pas le propriétaire.

Pour le temps d’une promenade les tribunaux considèrent que le gardien n’est pas responsable. Mais dans les autres cas, lorsque la garde est d’une longue durée, il y a transfert de responsabilité du propriétaire au gardien. Il en va de même lorsque le chien est en pension ou confié à un vétérinaire, il passe sous leur garde et non plus sous celle de son propriétaire.

D’où l’importance de connaitre les modalités de son assurance responsabilité civile.

Le fonctionnement d’une assurance pour animaux

Si vous possédez une mutuelle pour vos propres soins, vous remarquerez que le mode opératoire pour votre animal est exactement le même. En fonction des formules proposées que ce soit pour une assurance pour chien chez Axa ou un autre organisme, vous constaterez qu’il y a des pourcentages.

Ils peuvent atteindre près de 90 % pour les souscriptions les plus onéreuses. Cela vous permet de calculer rapidement le montant remboursé, mais n’oubliez pas de prendre connaissance des petites lignes. Certains contrats prévoient un remboursement par exemple pour les frais liés aux antiparasites alors que d’autres excluent cette éventualité.

C’est pour cette raison que pour cette assurance pour chien, le comparatif est indispensable, vous connaissez ainsi les points forts et les inconvénients de chacune des formules dénichées sur la toile. Les démarches sont ensuite similaires, il suffit de se focaliser sur celles identifiées pour les humains.

Vous devez donc :

  • Remplir une feuille de soins qui est transmise par l’assureur, il faut penser à la prendre avant votre visite puisque le vétérinaire est invité à renseigner les différents éléments
  • Recevoir une facture lors du paiement de la prestation, ce document est à joindre à votre feuille de soins
  • Envoyer l’ensemble des documents à l’organisme pour qu’il puisse traiter votre demande et appliquer le pourcentage en vigueur
  • Recevoir un remboursement quelques jours plus tard, le délai dépend des garanties fournies par l’assureur

Vous devez vous pencher sur les options présentes dans votre assurance, car il est inutile d’envoyer des documents à votre compagnie si par exemple la prestation n’est pas prise en charge.

Cela est souvent le cas pour les parasites ou encore la vaccination, vous devez donc vous renseigner au maximum avant de transmettre le dossier. Cela vous évite de réaliser des démarches inutiles et de perdre du temps.

Les types d’assurances

L’assurance pour chien facultative

Les assurances les plus courantes, quand elles sont facultatives, permettent de se faire rembourser en partie ou entièrement les frais de soins du chien.

En fonction de la couverture choisie, d’autres services peuvent être inclus dans l’assurance de vos animaux de compagnie. L’avantage de l’assurance est de permettre aux propriétaires de chien d’offrir de très bons soins à leur compagnon, et à moindre coût.

Si votre chien n’entre pas dans la catégorie des assurances obligatoires alors c’est à vous qu’il appartient de choisir la mutuelle qui répondra le mieux à vos besoins et à votre budget.

De plus en plus de personnes considèrent que ces assurances sont indispensables malgré leur caractère facultatif. Les Français assurent cependant beaucoup moins bien leurs chiens que les Suédois ou les Allemands.

Alors que les frais liés aux dépenses de vétérinaire ont augmenté de 70% ces dix dernières années !

L’assurance pour chien obligatoire

Il arrive que la mutuelle chien soit obligatoire. C’est la race de votre chien qui détermine de l’obligation de l’assurer. Et donc les chiens de catégories 1 et 2 doivent être couvert par une assurance.

Ce sont les chiens, qui peuvent en raison leur force physique, causer d’importants dommages. Et chaque propriétaire engage sa responsabilité civile pour le comportement de son chien.

Pour ces chiens, le propriétaire est tenu par la loi de souscrire à une assurance responsabilité civile pour son chien.

Il peut être plus difficile de trouver une assurance pour un chien catégorie 2 (ou 1) car les compagnies d’assurance ne proposent pas toutes des solutions pour ces chiens estimant que les risques sont trop élevés.

Ce que prévoit le contrat d’assurance multirisques habitation

C’est l’assurance de responsabilité civile, qui est incluse dans la majorité des contrats multirisques habitation, qui couvre les dommages que le chien peut causer aux tiers.

Il peut exister une franchise qui sera à la charge du gardien du chien.

Il est important de noter que cette garantie ne fonctionne que pour les dommages causés à des tiers. Les membres de la famille ne sont pas couvert, il faut donc, en fonction de la catégorie du chien, souscrire à une garantie individuelle contre les accidents ou un contrat GAV (garantie des accidents de la vie).

La couverture de la responsabilité civile du propriétaire du chien n’est pas transmise à une personne qui garderait le chien. Cette dernière doit absolument prendre connaissance de sa propre assurance avant d’accepter de prendre la garde du chien.

Après les dommages que peut créer votre chien, nous allons donc vous parler des risques que peut encourir votre chien.

Combien coûte une mutuelle pour chien ?

Il est difficile d’évoquer un tarif universel puisque toutes les formules ne sont pas affichées au même prix. Le montant est impacté par les garanties ainsi que les options.

De ce fait, l’entrée de gamme peut être facturée moins de 10 euros par mois alors que les contrats les plus onéreux demanderont un investissement colossal de l’ordre de 60, voire 70 euros.

Les critères à prendre en compte

Plusieurs critères sont pris en compte pour le calcul, voici quelques informations vous permettant de connaître le prix d’une assurance pour chien :

  • La présence ou non de la vaccination
  • Les traitements contre les parasites et le vermifuge
  • Les options avec le transport, les chutes…
  • L’alimentation thérapeutique
  • Une assistance personnalisée
  • Le montant de la franchise

Avec ces données, vous savez si vous avez besoin d’une mutuelle pour chien d’entrée de gamme ou d’une version premium qui peut vous offrir une protection de 90, voire 100 %.

Le montant peut apparaître comme élevé, mais il suffit de s’attarder sur le coût de certaines prestations pour comprendre l’intérêt de cette assurance pour chien :

  • Une opération pour la dysplasie de la hanche coûte 1000 euros
  • La stérilisation s’élève à 300 euros
  • Une visite chez le vétérinaire peut atteindre 50 ou 60 euros sans les médicaments

Le TOP 10 des assurances les plus connues

Les compagnies d’assurance se démarquent souvent en fonction des prix, des garanties et des options que vous devez prendre en compte avec précision. En effet, pour un coût similaire, une couverture est parfois plus intéressante chez un concurrent. La meilleure assurance pour chien sera celle qui répondra à vos attentes et aux besoins de votre compagnon à quatre pattes.

Le listing ci-dessous n’est donc pas dans l’ordre des meilleures assurances, mais bien des plus CONNUES, et des plus sérieuses, que vous pouvez donc considérer pour trouver le meilleur prix. Pour être sûr.e de trouver la meilleure assurance pour VOUS et votre chien, nous vous invitons à compléter le formulaire plus haut !

1/ SantéVet

Difficile de passer à côté de cet acteur puisqu’il est présent depuis de nombreuses années sur le marché des assurances pour animaux. Si au départ les maîtres n’avaient pas un grand choix, ce n’est désormais plus le cas.

Vous pourrez ainsi choisir une version Light avec une prise en charge de 50 % contre 100 % pour la formule Optimal qui prévoit aussi une franchise annuelle de 75 euros.

Depuis quelques mois, SantéVet a ajouté un forfait prévention, le montant augmente en fonction du contrat, il atteint 100 euros pour le plafond le plus élevé. Cette complémentaire santé est saluée par tous les propriétaires.

2/ AssurOPoil

Impossible de s’attarder sur le domaine de la mutuelle pour chien sans se focaliser sur cette compagnie qui propose des prestations très complètes. Elle a l’avantage de prendre en compte tous les aléas du quotidien que ce soit la simple maladie, les accidents ou encore les soins réguliers qui peuvent rapidement alourdir la facture.

Trois complémentaires sont disponibles pour les chiens avec la version préventive ou intégrale qui propose 80 % contre une prise en charge à 100 % pour la formule confort.

Bien sûr, il est nécessaire de réaliser un devis pour connaître le niveau le plus intéressant. Enfin, AssurOPoil dévoile une couverture santé pour les furets, les perroquets, les lapins et les chats.

3/ Bulle Bleue

Certains assureurs ont tendance à exclure des maladies qui demandent des coûts considérables. La Bulle Bleue se démarque, car elle prend en compte ces dépenses, cela lui permet d’attirer le regard des propriétaires qui possèdent par exemple un chien fragile.

Des races sont également sujettes à la dysplasie de la hanche, la luxation des rotules ou encore l’ectopie testiculaire. Plusieurs points forts sont à envisager pour cette compagnie puisque votre animal est assuré en 7 jours, les frais vétérinaires sont remboursés à 80 % et jusqu’à 100 euros sont disponibles pour la stérilisation et les vaccins.

C’est donc le même pourcentage pour les trois formules (Essentiel, Tranquille et Sérénité), seules les garanties changent.

4/ Fid Animo

Si vous êtes à la recherche d’une couverture assez large, cet assureur devrait vous satisfaire. Il sera à vos côtés par exemple pour les interventions chirurgicales, les préventions, les accidents ou encore les maladies.

Toutes les races sont les bienvenues, ce qui n’est pas forcément le cas chez les concurrents et si votre chien est un adepte des pratiques sportives, il sera aussi accueilli à bras ouverts. Ce sont donc 7 formules qui sont à votre disposition (Ambre, Bronze, Argent, Saphir, Or, Diamant et Rubis). Les prises en charge pour les accidents s’échelonnent de 50 à 100 %.

5/ Animaux Santé

L’assurance santé chien peut être différente entre les organismes à cause des garanties, mais ce sont souvent des options qui vous donnent envie de privilégier un concept plutôt qu’un autre. Animaux Santé vous propose une réduction de 20 % pour une seconde souscription, c’est un avantage considérable si par exemple vous avez un deuxième chien.

Vous réalisez ainsi des économies. Plusieurs points forts sont dévoilés avec une absence de franchise, un remboursement en 72 heures et une garantie à vie. Cinq complémentaires sont disponibles pour un tarif qui s’échelonne de 19 à 60 euros par mois alors que la prise en charge passe de 50 à 90 % pour la formule excellence.

6/ WILMO

Si le prix d’une assurance pour chien a une réelle importance à vos yeux, cet organisme devrait vous apporter quelques garanties intéressantes. En effet, vous êtes en mesure d’assurer votre compagnon à quatre pattes à partir de 9,90 euros par mois. C’est sans aucun doute l’un des tarifs les plus faibles identifiés sur le marché.

Plusieurs points forts sont au rendez-vous avec un contrat à vie, aucune limite d’âge pour la souscription, une prise en charge jusqu’à 100 %, un remboursement de la stérilisation et des vaccins ainsi que le détartrage. La couverture est donc complète alors que le prix est relativement faible, c’est la force de Wilmo.

7/ Amaguiz

Certains propriétaires sont des adeptes des assurances personnalisées. Les formules sont modulables selon les besoins, cela permet d’identifier réellement les garanties nécessaires pour votre animal. Trois contrats sont disponibles avec une entrée de gamme à moins de 5 euros et une version complète aux alentours de 20 euros par mois.

Si les frais liés aux accidents sont à chaque fois pris en compte, ce n’est pas le cas pour les maladies et il existe aussi des différences au niveau des plafonds. La comparaison pour cette mutuelle pour chien est donc indispensable afin de trouver le niveau de protection le plus intéressant.

8/ AG2R La Mondiale

Vous avez sans doute déjà croisé la route de cette complémentaire puisqu’elle propose des formules pour les humains. Elle met tout de même à votre disposition une branche pour les animaux avec trois niveaux de protection.

Les tarifs sont fixes, ils passent de 12.90 à 43.90 euros par mois pour la version complète qui propose un capital décès, une stérilisation, une assistance, une consultation annuelle pour les vaccins. La prise en charge sera au maximum de 80 %.

9/ Allianz

Comme c’est le cas pour la précédente compagnie, Allianz accompagne les humains dans leur quotidien. Elle a donc choisi de développer trois formules pour les chiens. Quelques avantages sont au rendez-vous, car votre animal de compagnie n’est pas contraint de passer un examen médical pour être assuré. Ce document est parfois demandé par la concurrence.

En ce qui concerne le délai de remboursement, il sera de 30 jours alors que les garanties sont proposées à vie. Les montants sont à déterminer en fonction des besoins, mais ces trois formules se démarquent au niveau de la prise en charge qui s’échelonne de 70 à 80 %.

10/ Axa

L’assurance pour chien chez Axa est relativement onéreuse, c’est sans doute son principal point faible. La formule la plus complète est facturée 78 euros, mais les remboursements peuvent atteindre 1000 euros. D’autres garanties sont d’ailleurs au rendez-vous avec un capital en cas de décès de 6000 euros et 60 000 euros pour l’invalidité permanente.

Axa se démarque donc avec ces options qui motivent un prix aussi élevé. L’assurance santé pour chien est différente de celle proposée par la concurrence puisqu’il est nécessaire de réaliser un devis, car les garanties et les tarifs sont sur mesure. Veuillez noter que cet assureur dévoile une formule pour les chiens de chasse.

Comparatif complet de ces assurances pour chien

Le tableau ci-dessous vous permet de comparer plus précisément les options de prise en charge et les divers coûts et plafonds pratiqués par les assurances listées plus haut :

Prise en chargeStérilisationVaccinationFranchise annuellePlafond de remboursement
SantéVetDe 50 à 100 %De 20 à 100 €De 20 à 100 €Jusqu’à 75 €Jusqu’à 2500 €
AssurOPoilDe 80 à 100 %Jusqu’à 100 €30 €Non indiquéNon indiqué
Bulle Bleue80 %Jusqu’à 100 €100 €Non indiquéNon indiqué
Fid AnimoDe 50 à 100 %Ambre et dès la formule SaphirAmbre et dès la formule SaphirJusqu’à 75 € par anJusqu’à 2500 €
Animaux SantéDe 50 à 90 %Jusqu’à 50 €Jusqu’à 50 €Non indiqué2500 €
Vetolia PlusJusqu’à 100 %OuiOuiNon indiquéNon indiqué
AmaguizSur mesureNonNonJusqu’à 30 %Jusqu’à 2000 €
AG2R La MondialeDe 70 à 80 %Seulement pour la formule complèteSeulement pour la formule complèteNon indiquéJusqu’à 2000 €
AllianzDe 70 à 80 %40 € par an pour la 3e formule40 € par an pour la 3e formuleJusqu’à 30 € par anJusqu’à 1800 €
AxaSur devisSur devisSur devisSur devisSur devis

À quel moment faut-il souscrire pour bien assurer son chien ?

Les assureurs ont tendance à appliquer des politiques différentes puisque certains proposent une assurance tout au long de la vie alors que d’autres n’accepteront pas les seniors.

Dans tous les cas, les souscriptions sont enregistrées dès 3 mois et jusqu’à 10 ans, mais certaines compagnies se démarquent en acceptant les chiots de 2 mois. Il faut donc se focaliser sur toutes les conditions avant de souscrire, mais n’oubliez pas d’assurer votre chien dès son arrivée dans votre foyer, car malheureusement il y a un délai de carence.

Les assurances qui offrent un contrat sans délai de carence sont assez rares, car la plupart des compagnies appliquent cette condition que vous devez prendre en compte sauf pour les chiots de moins de 6 mois. Une prise en charge de quelques jours, voire semaines peut être envisagée.

Votre mutuelle pour chien est en mesure de le couvrir après une attente de 3 à 6 mois pour les accidents. Il n’existe donc pas un âge idéal pour assurer votre animal, il faut envisager la souscription dès qu’il franchit le pas de votre porte. Plus vous attendrez, plus le délai de carence pourrait être long et complexe à cause des risques de maladies.

Tous les exemples de prises en charge possibles par une assurance

La prise en charge classique

  • Les consultations pour les médecines douces, les spécialistes, les urgences et les généralistes
  • Les examens avec les analyses en laboratoire, les radiographies, les scanners, les échographies
  • La chirurgie
  • Les hospitalisations
  • Les médicaments
  • La kinésithérapie
  • La physiothérapie
  • Les médicaments

La prévention

  • La vaccination
  • La stérilisation
  • La lutte contre les tiques et les puces
  • Les vermifuges
  • Le bilan de santé
  • Les dépistages
  • Les détartrages
  • Les compléments alimentaires
  • Les produits d’hygiène
  • L’homéopathie
  • La phytothérapie
  • L’alimentation thérapeutique

Certaines formules peuvent aussi prendre en compte la pratique sportive. Vous avez donc une couverture pour l’agility, il s’agit d’une assurance « sport canin » intégrée à la formule du départ. Elle est par exemple disponible chez Animaux Santé.

Remboursement : quel est le fonctionnement ?

Comme nous l’avons précisé au préalable, le mode opératoire reste le même que les assurances pour les humains. Dès que le dossier a été reçu par l’organisme, vous avez un certain délai qui varie bien sûr d’une compagnie à une autre. Il faudra généralement attendre une semaine au minimum pour que le remboursement soit effectué via le mode de votre choix.

Dans la plupart des cas, l’assurance santé pour chien nécessite un RIB lors de la souscription pour que des virements soient effectués dès le traitement des documents (facture et feuille de soins).

Dans certains contextes, le remboursement ne sera pas validé, les causes peuvent être multiples, mais généralement, deux critères sont pris en compte. La compatibilité avec la formule souscrite et la feuille de soins. Si cette dernière n’a pas été remplie convenablement par le vétérinaire, le remboursement pourrait être refusé, d’où l’intérêt d’être rigoureux.

Généralement, la prise en charge est variable, elle sera plus complète chez l’un ou moins onéreuse chez l’autre. Dans tous les cas, certaines maladies ne sont pas prises en compte, vous ne pouvez donc pas obtenir un remboursement.

Cela est valable pour les problèmes congénitaux et/ou héréditaires. Elles sont près de 600 à être exclues de ces souscriptions comme la luxation des rotules ou encore la dysplasie de la hanche que vous retrouvez chez les grands chiens.

Veuillez noter que des assurances ont décidé de les intégrer aux formules, mais vous devez généralement régler une cotisation plus forte.

Cela est aussi valable pour le syndrome de brachycéphale, mais des compagnies se démarquent en proposant une petite prise en charge, vous devez donc vous renseigner le plus possible sur ces contrats.

La résiliation d’une assurance pour chien

Vous avez l’occasion de résilier le contrat si vous avez repéré une meilleure mutuelle pour chien chez un concurrent. Cela est généralement observé lorsque les garanties ou encore les tarifs dévoilés sont beaucoup plus intéressants.

Si la résiliation est simple pour les propriétaires, elle ne l’est pas vraiment pour les compagnons à quatre pattes. Des obligations doivent être respectées et elles sont mentionnées dans le contrat. Vous devez donc rechercher une information capitale à savoir la date d’anniversaire.

Il est nécessaire d’envoyer au moins trois mois avant cette date une lettre recommandée avec un accusé de réception mentionnant votre volonté d’arrêter cette assurance pour chien. Il est tout à fait envisageable de résilier votre formule par exemple 8 mois auparavant, mais cette démarche sera effective uniquement à la date d’anniversaire et vous serez redevable des mensualités restantes.

C’est pour cette raison qu’il faut être vigilant et ne pas manquer cette date d’anniversaire, car lorsque celle-ci sera passée, vous devrez attendre à nouveau une année pour envisager une résiliation.

Cette démarche peut être envisagée si vous identifiez un meilleur tarif chez un concurrent, changez de domicile, de situation patrimoine ou de régime matrimonial. Cela est possible pour le départ en retraite, la cessation d’une activité professionnelle, le changement de profession…

En parallèle, l’assureur peut lui aussi entamer des démarches pour que le contrat soit stoppé dans les plus brefs délais. Cela concerne souvent une fausse déclaration ou encore le non-paiement des cotisations.

Cette situation est problématique, car vous aurez des difficultés à trouver une nouvelle compagnie susceptible de vous accepter. Lors de la souscription, certaines vous demandent si par exemple vous avez fait l’objet d’une résiliation pour ce motif de non-paiement.

Les questions fréquentes

Les devis

Pourquoi les tarifs ne sont-ils pas disponibles ?

Le montant de votre cotisation prend en compte plusieurs éléments comme l’âge, les habitudes, les maladies… Pour répondre à votre demande, un devis personnalisé est nécessaire pour déterminer avec précision le tarif. Certaines compagnies proposent toutefois un prix fixe pour certaines garanties.

Quelle est la validité d’un devis ?

Généralement, une période d’un mois est identifiée.

Les formules

À partir de quel âge un animal peut-il être assuré ?

En fonction des compagnies et des formules, les contrats sont accessibles dès 2 mois et jusqu’à 8 ans en général. L’âge butoir peut être repoussé à 10 ans pour diverses compagnies.

Est-il possible de changer de formule en cours de route ?

La migration d’une formule à une autre est tout à fait envisageable après une étude de votre profil.

Quelle formule choisir pour un chien ?

Il n’existe pas de contrat universel, le choix dépend de votre budget, de la race de votre chien et des besoins de ce dernier. Les prises en charge s’échelonnent de 50 à 100 %, à vous de réaliser un devis pour trouver la meilleure assurance pour chien.

Jusqu’à quel âge le chien peut-il être couvert ?

Généralement, il ne doit pas dépasser 8, voire 10 ans.

Votre chien est-il assuré pour toute sa vie?

Toutes les assurances ne garantissent pas que votre chien sera assuré tout au long de sa vie et il peut arriver qu’à partir d’un certain âge (comme expliqué plus haut), l’assureur ne veuille plus assurer votre compagnon car il estimera qu’il risque plus de perdre d’argent que dans gagner. Et ces assureurs là ne jouent pas le jeu.

Certes les compagnies d’assurances sont des entreprises qui ont besoins de gagner de l’argent pour exister et remplir leur mission d’assureurs. Mais arrêter d’assurer un chien lorsqu’il devient vieux au motif qu’il risque d’avoir des problèmes de santé n’est pas un méthode très honnête. N’est-ce pas ?

Donc avant de contracter une assurance, soyez certain qu’elle assurera votre boule de poils pour toute sa vie.

Quelles sont les garanties couvertes ?

La prise en charge peut être très vaste avec les maladies, les accidents, les examens, la chirurgie, les médicaments, les consultations, la prévention, le sport canin…

La souscription

Le chien doit-il être identifié lors de la souscription ?

Il s’agit d’une précaution indispensable mentionnée par le code des assurances. L’identifiant est donc préférable pour que la souscription soit validée par l’organisme. Deux possibilités sont à envisager : le tatouage et la puce électronique qui reste la plus utilisée. En effet, elle est nécessaire pour voyager à l’étranger avec votre animal.

Le chien est-il couvert lors d’un départ à l’étranger ?

La prise en charge est possible si elle est mentionnée dans le contrat.

Comment régler les cotisations ?

Le mode de paiement est sélectionné lors de la souscription de la formule, vous pouvez choisir la carte bleue, le chèque, le prélèvement, le mandat ou encore le virement. Des frais peuvent toutefois être au rendez-vous pour certains modes.

Les tarifs sont-ils dégressifs si vous assurez plusieurs animaux ?

Cela dépend de la politique mise en place par l’assureur. Des compagnies vous proposent une réduction de 20 % par exemple pour le deuxième chien en bénéficiant des mêmes garanties que pour le premier.

Est-il possible de souscrire un contrat si le chien est malade, accidenté ou s’il suit un traitement pour une pathologie déclarée ?

Oui, mais tous les actes qui seront identifiés au cours de la période de carence ne seront pas pris en compte. Il est préférable d’assurer votre chien le plus tôt possible.

La résiliation

Comment résilier l’assurance après la cession du chien ?

La demande doit être effectuée un mois suivant le changement de propriétaire. La résiliation de votre contrat sera effective 30 jours plus tard, mais vous devez envoyer une lettre recommandée avec un accusé de réception.

Comment résilier le contrat après le décès du chien ?

Un courrier par lettre recommandée avec un accusé de réception est indispensable. Il est nécessaire de fournir l’acte d’incinération ou l’acte de décès rédigé par le vétérinaire.

Comment résilier le contrat ?

Vous devrez envoyer une demande similaire 2 ou 3 mois avant la date d’anniversaire.

Les options aux formules

Qu’est-ce que la garantie décès ?

Une indemnité financière est envisagée si votre animal décède précocement. Il est nécessaire d’intégrer cette garantie lors de la souscription de votre contrat.

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile ?

Cette assurance est généralement facturée en supplément 3 euros par mois. Avec cette garantie, vous êtes protégé lorsque votre chien cause des dégâts à des tiers.

Le remboursement

Qu’est-ce que la feuille de soins ?

Ce document délivré par l’assureur (envoyé par courrier ou disponible sur votre compte en ligne) mentionne toutes les informations permettant de bénéficier d’une prise en charge en fonction du pourcentage choisi lors de la souscription.

C’est le vétérinaire qui doit le remplir, mais vous devez le renvoyer dans les plus brefs délais avec la facture et l’ordonnance si des médicaments ont été délivrés.

Quels sont les délais de carence ?

Ils sont nécessaires puisqu’ils permettent à votre assureur de savoir si votre animal est en bonne santé lors de la souscription de votre contrat. Le délai n’est pas le même d’une compagnie à une autre, mais il faut généralement compter 6 mois pour une opération chirurgicale à cause d’une maladie, 45 jours pour une maladie ou encore 48 heures pour un accident.

Qu’est-ce que la franchise annuelle ?

Toutes les formules ne sont pas accompagnées d’une franchise qui peut atteindre plusieurs dizaines d’euros par an. Ce montant est dû lors du premier remboursement et elle correspond aux frais qui ne sont pas remboursés.

Quelle est le montant de la franchise s’il y en a une?

Faîtes bien attention à la franchisse. Il faut que vous sachiez s’il y en a une pour pouvoir réellement comparer les assurances entre elles. Une assurance plus cher mais qui ne facture aucune franchise pourrait être plus intéressante que celle que pratique la franchise. La franchise peut être appliqué différemment selon les contrats.

Il peut s’agir d’une franchise annuelle (sur le montant total des frais remboursés) ou une franchise prélevé pour chaque acte. Il est important que vous informer sur les modalités d’application de la franchise avant de choisir l’assurance pour votre chien. Vous trouverez des infos sur le prix des franchises par assurance dans notre tableau comparatif un peu plus haut.

Qu’est-ce que le plafond de remboursement ?

Il est fixé à l’année, il s’agit du montant que vous ne devez pas dépasser pour les remboursements. Elle peut atteindre près de 2500 euros selon la formule choisie. Si par exemple la somme est dépassée, la prise en charge ne sera pas effective pour les actes suivants au cours de la même année.

Existe-t-il des exclusions pour la prise en charge ?

Aucun remboursement n’est prévu pendant le délai de carence et cela est aussi valable pour les maladies qui auraient pu être évitées avec un vaccin. Cela concerne la rage, la parvovirose, la leptospirose, l’hépatite de Rubarth et la maladie de Carré. De nombreuses compagnies exclues également :

  • Les pathologies héréditaires et congénitales ainsi que les conséquences
  • Les ectropions
  • Les entropions
  • La dysplasie de la hanche
  • L’ostéochondrose
  • La non-union du processus encodé
  • La fragmentation du processus conoïde médiale
  • L’incongruence articulaire
  • L’ostéochondrite disséquente
  • Les luxations médiales
  • Les frais lors de la gestation, les césariennes, les naissances
  • Les interventions chirurgicales pour supprimer les défauts
  • Les prothèses oculaires et dentaires
  • L’identification comme la puce électronique
  • L’évaluation comportementale
  • Le chien mordeur
  • Les actes non réalisés par un vétérinaire
  • Les frais pour les prothèses dentaires
  • Les blessures engendrées par des combats organisés
  • Les autopsies et l’incinération
  • La réalisation d’un passeport
  • Les blessures engendrées par les faits de guerre, les émeutes, les mouvements populaires, les mauvais traitements…

La stérilisation et la castration sont-elles prises en compte ?

Cela dépend de la formule, elles sont souvent prises en charge dans les contrats de moyenne gamme, mais un délai de carence de 6 mois est identifié puisqu’il s’agit d’un acte chirurgical. Généralement, les remboursements ne sont pas effectués avant l’âge de 4 ans pour une stérilisation dite de confort.

Les frais de prévention sont-ils pris en charge ?

Le montant est différent d’une formule à une autre, il peut atteindre près de 100 euros par an que ce soit pour une stérilisation, les solutions contre les parasites, une visite de contrôle, les vaccins et les vermifuges.

Quel est le délai pour le remboursement ?

Les feuilles de soins sont traitées dans les 48 heures après leur réception. Il faudra ensuite attendre 3 semaines, voire un mois pour que le virement soit effectué.

Autres

Qu’est ce que la charte des assurances de santé animale ?

La charte des assurances de santé animale qui fut élaborée par l’Ordre des vétérinaires n’existe plus. Donc si une assurance se vante d’avoir signé la charte de l’Ordre des vétérinaires, nous vous invitons à ne pas leur faire confiance et à ne pas prendre une assurance chez eux.