• Home  / 
  • Education chiot
  •  /  Comment facilement apprendre à son chien à faire ses besoins dehors ?

Comment facilement apprendre à son chien à faire ses besoins dehors ?

chien besoins dehors
Comment facilement apprendre à son chien à faire ses besoins dehors ?
5 (100%) 4 votes

Votre chiot vient d’arriver à la maison ? Ou vous avez adopté un chien adulte ? C’est un moment formidable !

Mais très vite, vous vous rendez compte que celui-ci n’est pas propre ! C’est une catastrophe, vous passez votre temps à nettoyer.

Au point que cela vous met la boule au ventre quand vous rentrez à la maison ! Est-ce de la vengeance pour l’avoir laissé seul ? Faut-il le punir ?

Comment s’y prendre pour garder votre maison propre ? Toutes les étapes pas à pas dans cet article !

Rocky le chien

Salut, je suis Rocky !
Aujourd’hui je peux t’aider à…
> Dresser ton chien en 15 minutes par jour seulement !
> Economiser jusqu’à 60% sur tes frais d’assurance pour ton chien

La propreté

Il y a des tas de raisons qui font qu’un chien peut être malpropre. La propreté d’un point de vue humain n’est pas la même que la propreté pour un chien.

On le sait, un chien communique avec ses urines. Dès lors, cela devrait changer totalement notre perception de la propreté et nous pousser à être plus tolérant envers l’espèce canine.

La propreté pour un chien est bien plus simple que pour nous. Puisque lui se considère propre, s’il ne fait pas dans son lit.

L’urine et les excréments ne sont pas du tout aversifs pour le chien.

Pour s’en convaincre, il suffit d’observer les chiens en balade : certains se laissent uriner dessus par d’autres congénères, ou encore d’autres iront manger les crottes d’autres animaux.

Le chien ne fait donc pas exprès de faire pipi là où vous ne le souhaitez pas. En revanche, la malpropreté vient souvent d’un mauvais conditionnement de la part du maître.

Quand le chien peut-il apprendre à être propre ?

Éduquer son chien peut se faire très rapidement. En fait, vous pouvez dès ses 1 mois, commencer à créer un conditionnement, pour lui apprendre à faire ses besoins dehors.

Cependant, il faudra prendre en compte qu’un chiot ne peut pas se retenir, notamment parce qu’il ne peut contrôler ses sphincters.

Les sphincters de la vessie sont les muscles qui contrôlent le phénomène de la miction.

Il en existe deux : un sphincter interne situé au niveau du col de la vessie, et un sphincter externe qu’il apprend à contrôler pour empêcher les fuites urinaires.

Lors d’une quantité importante d’urines contenues dans la vessie, une pression est exercée sur le sphincter du col vésical qui se relâche.

Les urines arrivent sur le sphincter strié à commande volontaire que le chien contracte pour empêcher la perte des urines.

Un chiot ne pourra généralement avoir le total contrôle de sa vessie qu’après ses 6 mois.

C’est une généralité qu’il est important de prendre en compte, surtout si vous avez tendance à punir votre chien pour quelque chose qu’il ne peut physiquement pas contrôler.

Les premiers conseils

La propreté est une des choses les plus importantes à apprendre au chien pour la plupart des maîtres. Pour mener à bien cet apprentissage, il est important de respecter certaines règles. Et pour bien appliquer celles-ci, il est important de connaître la routine de votre chien (heure de lever, heure de repos, nourriture, ect). Voici les deux règles à respecter :

L’anticipation et l’observation !

Et oui, vous devez observer votre chien pour pouvoir anticiper ses besoins. Un chien doit être sorti pour ses besoins dès son réveil (comme pour la plupart des êtres humains), après avoir mangé, après avoir joué ou fait de l’exercice (cela soulage après l’excitation et certains chiens ne pensent pas à faire leur besoin quand ils s’amusent), quand il renifle au sol (il cherche peut-être le meilleur endroit à uriner et s’il est dans la maison, il est temps de l’emmener dehors), s’il semble nerveux en faisant des aller-retour.

Vous l’aurez compris, pour lui apprendre à faire ses besoins dehors, il sera impératif d’anticiper tous ses moments et ses comportements, pour qu’il puisse se soulager au bon endroit. Pendant cet apprentissage, il est essentiel de rester patient, tolérant et bienveillant, pour ne pas ajouter du stress à votre chien. En effet, le stress comme chez les êtres humains incite à aller faire pipi.

dresser son chien en 15 minutes par jour

Combien de fois par jours ?

Pendant cet apprentissage, il est donc important de sortir le chiot régulièrement. Pour un chiot, il faut le sortir à chaque fois qu’une occasion se présente. Au départ, il faut vraiment le sortir régulièrement afin de positiver un maximum ses sorties.

Ce n’est que bien plus tard que vous pourrez réduire le nombre de sorties.

Le mieux pour que votre chiot et chien adulte ai des repaires rapidement, est de suivre par la suite un horaire fixe.

Ce qu’il ne faut pas faire

Vous ne devez jamais punir votre chien, même s’il s’est trompé pour faire ses besoins, et même si vous l’avez pris sur le fait. Cette règle est très importante, car non respectée, elle amène chez le chien des problèmes de comportement.

Vous ne devez ni hausser le ton, ni lui mettre la truffe dans ses besoins. Comme dit plus haut, cela n’a rien d’aversif pour le chien. La seule chose que vous apprenez à votre chien à ce moment-là, et qu’il n’est pas en sécurité en votre présence.

Les conséquences pour votre chien et pour vous sont terribles, car loin de lui apprendre la propreté, cela peut également le renforcer dans ce mauvais comportement.

Votre chien peut donc associé que vous le gronder parce qu’il fait ses besoins, et non pas parce qu’il fait ses besoins au mauvais endroit. Il ira donc se cacher, derrière votre canapé par exemple, pour pouvoir se soulager.

Il pourrait même se retenir en balade afin de ne pas faire devant vous, car se sera devenue une source de stress intense, alors même que se soulager devrait être un moment libérateur pour lui.

Certains chiens à force d’être punis en viennent même à manger leurs propres excréments (coprophagie).

Vous ne devez pas non plus associer le fait d’avoir fait ses besoins avec la fin de balade. Votre chien risque de se retenir pendant les balades pour satisfaire ses besoins exploratoires.

Les choses à faire

Comme précisé plus haut, il est important d’observer son chien et d’anticiper tous les moments ou il aura envie de se soulager.

Pendant l’apprentissage, il est très important de toujours féliciter le chien quand il fait ses besoins dehors.

Au début, il faudra utiliser des récompenses très importantes (des morceaux de fromage, ou autre bout de viande appètent). Par la suite, cette récompense pourra être verbale.

Vous pouvez également caresser votre chien pour le récompenser. Mais beaucoup de chiens trouvent cela déplaisant, donc peut être qu’il ne prendra pas ça pour une récompense. Vous devez aussi éviter d’interrompre le chien au moment d’uriner, en attendant la fin pour le féliciter.

Une fois que toutes les précautions sont prises, vous pouvez aider votre chien à la maison pour apprendre à faire ses besoins en extérieur le plus rapidement possible.

Vous pouvez vous aider à l’aide d’un parc à chiot pour restreindre son espace. Mais il ne faudra pas que cela soit une excuse pour ne pas sortir son chien !

Facilitez-lui l’accès au jardin ou en extérieur. Restez patient ! Ne nettoyez pas avec de la javel. L’odeur de la javel incite le chien à refaire au même endroit. Pour autant, il n’est pas nécessaire de mettre de la javel dans le jardin. Il y aura bien d’autres odeurs bien meilleures ou il pourra faire ses besoins.

Pour nettoyer il vaut mieux utiliser des produits à enzyme comme le Sanytol ou encore nettoyer avec un mélange d’eau et de vinaigre avant de bien rincer la surface du sol ! Évitez de nettoyer devant lui, pour qu’il n’associe pas cet acte à de l’attention.

Dernière chose, vous pouvez utiliser la technique du journal ou du tapis d’apprentissage. Le principe est que le chien doit pouvoir uriner dessus. Mais le processus est le même, il faut bien féliciter le chien qui y fera ses besoins. Bien anticiper et observer.

Et surtout, afin de se séparer de cet outil, il faudra petit à petit le déplacer vers la porte d’entrée. Ainsi, quand le chien s’y dirigera, vous n’aurez plus qu’à l’emmener en extérieur avant qu’il fasse sur le journal ou le tapis d’apprentissage.

Pour éviter des accidents, éviter de mettre votre chien là ou il y a de la moquette, ou encore retirer les tapis qui embellissent votre maison !

Une question de conditionnement

Votre chiot ou votre chien adulte a peut-être eu ce qu’on pourrait qualifier d’un mauvais conditionnement. C’est le cas des chiens qui ont passé les premiers mois de leur vie en chenil (élevage, spa) et qui ont appris à faire leurs besoins quand ils veulent et sur du béton.

Leur automatisme sera donc de se soulager quand ils en ont envie, ou en priorité sur le trottoir.

La aussi, il faut rester patient, bienveillant, pour lui apprendre où l’on veut qu’il fasse ses besoins.

Mon chien était propre et ne l’est plus

Certains chiens deviennent malpropres du jour au lendemain. Votre chien ne cherche pas à vous punir. Il se peut qu’il soit incontinent (cela peut venir avec la vieillesse ou à tout âge à cause d’une pathologie), ou encore qu’il a du mal à gérer ses émotions (frustration, hyper attachement, stress, ect).

Il faudra alors mettre en place un programme de rééducation personnalisée, ou un traitement vétérinaire selon le cas. Je vous conseille de vous tourner vers un éducateur-comportementaliste canin professionnel, afin d’établir au plus vite un plan d’action.

Conclusion

Quoi qu’il en soit, la propreté ne devrait jamais être source de stress pour votre chien, et ça peut importe son âge. Je conçois que cela peut être énervant de rentrer chez soi et de constater que votre chien a fait ses besoins dans la maison. Mais dites vous bien, que lui, il n’a pas de toilettes.

Il ne peut même pas choisir le moment ou il pourra se soulager, alors même que se soulager fait partie des besoins primaires de l’espèce canine. Alors restez patient !

Es-tu certain(e) d'avoir la meilleure offre d'assurance pour ton chien ? Je te parie que non ! Grâce à ce comparateur, diminue tes frais jusqu'à 60% ! Essaye, c'est gratuit.