5 étapes pour apprendre à faire le beau à votre chien

apprendre-a-son-chien-a-faire-le-beau
5 étapes pour apprendre à faire le beau à votre chien
5 (100%) 3 votes

Nos amis les chiens ont le don de nous attendrir de bien des façons ! Ils nous donnent la patte, nous font les yeux doux. Ils savent jouer de leur charme pour nous séduire au quotidien ! Alors quand vous voyez le chien du voisin faire “le beau”, vous ne pouvez que vous imaginer votre propre chien le faire.

Mais voilà, vous ne savez pas comment vous y prendre et vous ne savez même pas si cela sera possible ! Votre chien sera t-il capable d’apprendre ? Si oui comment lui apprendre ? Allez, suivez le guide !

Pourquoi apprendre des “tricks” à son chien ?

Il est important de comprendre, qu’apprendre des tricks (des tours) à son chien, peut être quelque chose de très important pour votre compagnon canin. Ce sont des tours ludiques et ils sont loin de ne servir à rien ! Cela le stimule et permet qu’il apprenne toute sa vie.

Ce qu’on appelle des tricks, loin de faire de votre toutou un chien de cirque, n’est en fait que de l’obéissance considérée comme plus fun. Mais ça reste bien de l’obéissance. Cela reste de l’apprentissage. Et l’apprentissage devrait toujours être fun pour le chien comme pour le maître, que ce soit pour un simple rappel à un “fais le beau”. Faire des tours à son chien permet de lui faire prendre conscience de son corps (proprioception) dans l’espace qu’il occupe.

Lui faire des “tours” permet de le dépenser de façon physique mais aussi mentale. La dépense mentale chez le chien est tout aussi importante que la dépense physique. Les études montrent que l’énergie qui résulte d’une dépense mentale est environs dix fois supérieures à une simple dépense physique. Jouer et apprendre permet de resserrer les liens qui unissent un chien et son maître. En stimulant votre chien, vous répondez à ses besoins. C’est un échange qui permet à votre chien de prendre confiance en vous.

Un autre avantage non négligeable pour la plupart des maîtres, est que d’apprendre des tricks renforce l’obéissance de base d’un chien. Même si apprendre demande de la rigueur, ses tricks sont souvent appris dans le fun et la bonne humeur. Un chien qui arrive à faire un “donne la patte”, un “tourne” ou un “fais le beau”, aura moins de difficulté à faire un assis ou un couché.

Tous les chiens peuvent-ils apprendre à faire le beau ?

Maintenant quel chien peut apprendre à faire le beau… la question n’est pas si bête. De base tous les chiens peuvent apprendre toute leur vie.

Malgré tout, si un chien n’a jamais été stimulé il sera plus compliqué pour lui d’interagir et de proposer des comportements nouveaux avec son maître.

Il faut tout de même, avant tout apprentissage, considérer l’âge (un chien apprend plus lentement quand il vieillit), la race (le basset aura beaucoup de difficultés à faire le beau, un husky ne sera pas forcément centré sur l’obéissance contrairement à un malinois), la taille (il est déconseillé d’apprendre à faire le beau à des grands chiens comme les dogues allemands), ainsi que l’état de santé de votre chien (on ne demande pas de faire le beau à un chien qui a des problèmes de hanches et de coudes).

Comme on l’a dit plus haut, certains tours sont une réel dépense physique pour le chien, il faut donc prendre soin de lui.

Pensez également qu’un chien a besoin de se muscler, surtout pour ce tour, qui nécessite d’avoir un dos musclé. Encore une fois, le chien doit pouvoir se rendre compte du placement de son corps dans l’espace qu’il occupe, afin de pouvoir bien se placer et réussir un tour sans se blesser.

La race et la personnalité de votre chien pourraient aussi avoir beaucoup d’importance, autant pour la rapidité d’apprentissage, que la motivation qui va varier selon sa race et sa personnalité.

Votre chien va t-il à la chasse ? Est-ce un chien de berger ? Ou un grand sportif ? Est-il peureux ? Sûr de lui ? Bref toutes ses variantes, peuvent être autant un avantage qu’un inconvénient. Le tout est de trouver la manière positive d’aborder un exercice.

5 étapes pour apprendre à faire le beau à votre chien

Maintenant voyons ensemble les cinq étapes à franchir pour cet apprentissage. La première règle est de prendre son temps et faire l’exercice sans brûler les étapes. Votre attitude sera importante. Sinon, vous risquez de lasser votre chien et de perdre son attention.

Donc respectez le rythme d’apprentissage de votre chien. Il vous faudra être patient, cohérent et assidu afin de réussir.

Pour ce trick, vous aurez besoin de friandises appétentes, car vous accompagnerez votre chien dans la position voulue en le leurrant. Des friandises qui ne devront pas être trop grosses afin que le chien puisse être récompensé rapidement à la moindre avancée (petits morceaux de viandes crues, knackis, bouts de gruyère).

Pensez également que vous pouvez aider votre chien dans les débuts en lui permettant de poser appuie sur vous avec ses pattes ou même son dos si vous vous positionnez derrière lui.

1- Il faut que votre chien soit à l’aise pour passer du coucher au assis et du assis au coucher.

Il apprend à se servir de son dos à ce moment la. C’est un exercice qui va aider à sa proprioception. Et c’est une base de l’éducation. Pour ça vous pouvez déjà le leurrer en plaçant votre main au niveau de sa truffe et en faisant des mouvements de haut vers le bas pour le coucher. Et de bas vers le haut pour passer du coucher au assis.

Dès que le chien passe assis au coucher ou du coucher au assis récompensez le. Répétez, jusqu’à ce que votre chien n’ait plus aucune hésitation.

2- Ensuite, avec votre main qui tient la friandise, apprenez à guider votre chien.

Pour ça, placez petit à petit votre main au dessus de sa tête, afin de l’inciter à décoller ses pattes du sol. Dès qu’il lève un peu les pattes, récompensez le. Attention  au placement de votre main. Si celle-ci est trop basse, le chien ne pourra pas lever ses pattes. Et si votre main est trop haute, votre chien va sauter, et sera plus enclin à s’exciter.

Ce n’est donc pas ce que vous voulez. De plus votre timing doit être parfait pour que le chien puisse associer plus rapidement ce que vous attendez de lui.

Restez constant et de bonne humeur. Inutile de dire “non” si votre chien fait “mal” ou ne fait pas ce que vous voulez. Il ne comprendra pas et se bloquera même dans ses propositions. Il est donc préférable de ne pas parler et de se concentrer sur vos mains.

3- Après avoir répété ces exercices plusieurs fois, votre chien devrait avoir compris ce que vous attendez de lui et pour quel geste il est récompensé.

Si vous êtes sûr.e de cette étape, vous pouvez commencer à vous passer de friandise pour le leurrer. C’est-à-dire que vous ne mettez plus la friandise dans la main mais que vous continuez à faire le même geste. Une fois que le chien fait l’exercice on peut le récompenser avec l’autre main.

Pour cette étape, il faut vraiment que le chien sache faire l’exercice à chaque demande. Si non c’est que vous aurez brûlé les étapes et qu’il faut revenir en arrière.

Vous n’êtes pas obligé.e de faire toutes les étapes le même jour. Si vous voyez que votre chien se décourage et décroche, n’hésitez pas à rendre l’exercice plus facile et terminer sur quelque chose qui le mettra en réussite.

4- Une fois les trois premières étapes assimilées par votre chien, vous pourrez alors mettre une indication verbale à cette “commande”.

Ajouter un signal sonore comme “fais le beau”, devra encore une fois se faire dans la cohérence et ne pas se retrouver parasité par d’autres paroles comme “non”. Le mot n’a pas d’importance, mais il devra rester le même pour ne pas embrouiller le chien.

5- La dernière étape, vous devrez vous assurez que tout est bien compris par votre chien : le geste comme l’indication verbale.

N’oubliez pas de le récompenser, même si vous pourrez petit à petit lui demander sans friandise. Entraînez vous à faire ce trick dans des environnements plus stimulants. Ca permet au chien de prendre confiance en lui et de vous faire plus confiance également.

Pour les différents endroits il faudra aussi y aller par étape. Commencer dans un endroit peu fréquenté et petit à petit, si votre chien est à l’aise et sans problème de comportement, vous pourrez le faire fièrement devant une foule admirative !

=====

Et voilà vous avez toutes les clefs pour réussir et être fière de votre chien ! Il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail. Il existe de multiples façons d’occuper votre chien tout en vous amusant avec lui !

Gardez en tête que chaque chien doit pouvoir aller à son rythme, et que tous ne sont pas à l’aise avec l’idée de se mettre sur leurs pattes arrières.

Ce n’est pas un drame, car il existe des tonnes de tricks à apprendre à son chien qui auront les mêmes vertus et vous serviront à impressionner la famille et les amis tout en vous amusant dans l’éducation de votre chien.

 

Avez-vous déjà vérifié si vous bénéficiez du MEILLEUR PRIX pour votre assurance chien ? Vérifiez, cela prend 30 secondes, et vous pourriez économiser jusqu'ç 250€ par an !