Mon chien se mord la queue ! Pourquoi et que faire ?

chien-mort-queue

Votre chien essaie d’attraper sa queue ?

Il se la mordille parfois jusqu’à avoir une plaie ? Cela peut être dû à certains problèmes de comportement, voir médicaux et peut donc avoir un impact sur la santé de votre animal.

Voici un article qui va vous éclairez sur ce phénomène.



Pourquoi un chien se mord ou se chasse la queue ?

Nombreux sont les chiens qui se mordent ou se mordillent la queue. Certains vont même jusqu’à tourner en rond pour essayer de l’attraper. Même si cette situation peut ‘’faire rire’’ nombre de propriétaires, cela peut révéler un problème comportemental ou médical.

Un “simple’’ jeu.

Les chiots de 2 à 3 mois ont très souvent un jeu qu’ils adorent : tourner sur eux-même et essayer d’attraper, tant bien que mal, leurs queues. Des fois, ils y arrivent et se roulent par terre avec leur trophée entre leurs dents. Ce type de comportement est relativement fréquent chez les jeunes chiots et est tout à fait normal.

Cependant, si ce comportement perdure à l’âge adulte, cela peut être un symptôme de problèmes comportementaux ou médicaux.
Dans certains cas, le chien peut assimiler le fait d’essayer d’attraper sa queue et attirer l’attention de son humain. En effet, quand le chien a ce type de comportement, souvent les propriétaires essaient de le stopper en appelant l’animal ou en venant le toucher pour qu’il s’arrête. De manière involontaire, l’humain a renforcé le comportement de son chien alors qu’il essayait de l’éviter.

Problèmes médicaux ou physiques.

Si vous observez votre animal se mordre la queue, cela peut être dû à certains problèmes physiques ou une maladie.

Parasites externes

Si votre chien essaie de se mordiller violemment la base de la queue voir la queue, c’est possible qu’il ait des parasites externes commes des puces ou des tiques. Celui-ci, en effectuant ce comportement, essaye de se débarrasser d’eux et de soulager leurs piqûres qui peuvent provoquer de fortes démangeaisons.

Blessures

Si après une balade, votre chien se lèche intensément ou se mordille la queue, cela peut venir d’une blessure qu’il a eu lors de cette balade. Observez bien la région de l’arrière train pour vérifier qu’il n’y ait pas de plaie afin d’éviter l’évolution en infection.

Glandes anales

Une autre cause qui peut provoquer une démangeaison et un mordillement au niveau de la queue est une gêne intense voir une douleur aigue au niveau de la zone anale et de la base de la queue dû aux glandes anales. En effet, si celles-ci ne se vident pas correctement et normalement, cela peut créer des maladies, une inflammation, des kystes voir d’autres problèmes. N’hésitez pas à appeler votre vétérinaire car cela peut empirer.

Problèmes de peau

Des champignons, la gale ou des allergies peuvent être aussi la cause du mordillement de la queue pouvant aller jusqu’à des lésions importantes. En effet, la base de la queue et le dessus de l’anus sont souvent propice à l’observation de certains problèmes de peau.

Hernie discal ou autre problèmes dans la colonne vertébrale

Si des problèmes osseux se manifestent dans la queue, à sa base ou dans les lombaires, votre chien va tourner et essayer de se mordre cette zone car il ne comprend pas ce qu’il lui arrive et il souffre.

En effet, nos chiens peuvent souffrir d’arthrose qui peuvent provoquer des hernies discales.
Si vous observez la moindre gêne ou douleur suivie d’un mordillement intensif de la queue, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire.

Problèmes comportementaux.

Le faite d’observer un comportement de mordillement voir même de chasse de la queue peut venir d’un problème comportemental.

L’ennui

Il est possible que votre chien cherche à se décharger d’un trop plein d’excitation ou d’énergie en adoptant ce comportement. En effet, certaines races de chien ont besoins de beaucoup d’activité et si vous ne lui en donner pas suffisamment, votre chien cherchera donc un défouloir : chasser sa queue.

Si vous observer cela, sortez plus votre chien ou inscrivez le à un sport canin comme l’agility. En votre absence, donnez lui des jouets d’occupation etc.
Il est important d’y remédier car, cela peut évoluer en problèmes comportementaux plus graves comme un TOC.

Un TOC (Trouble Obsessionnel Compulsif)

Ce comportement peut venir de différents problèmes comme un stress intense et continue, trop d’excitation, un problème de frustration souvent mal gérer par l’animal ou bien d’un chien anxieux. Cela peut même révéler un Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC). C’est un signe d’une importante souffrance mentale et psychique de votre animal.

Ce qui est révélateur d’un TOC, c’est lorsque votre chien répète ce comportement pendant des minutes voir plusieurs heures par jour et rien ne semble pouvoir le stopper.
Dans ce cas, il faut absolument identifier la cause de ce problème à l’aide d’un éducateur canin comportementaliste ou d’un vétérinaire comportementaliste pour mettre en place une thérapie.

Une tare génétique

Un Trouble Obsessionnel Compulsif peut, dans certains cas, avoir une origine génétique.

En effet, il a été observé que certaines races de chien tel que le Berger Allemand à poils longs et le Bull Terrier sont le plus souvent touchés par ce trouble.

Les vétérinaires ont observé que, chez ces chiens, il y a un dysfonctionnement neurologique au niveau du cerveau impliquant la sécrétion de dopamine (c’est un neurotransmetteur qui rentre en jeu dans le système de récompense et du plaisir du cerveau).

Ce problème de comportement est le plus souvent observé lors de la puberté de l’animal puis s’intensifie à mesure que le chien prend de l’âge.

L’animal peut aller jusqu’à l’automutilation.

Si vous observez ce type de comportement, il faut aller consulter dans un premier lieu un vétérinaire comportementaliste, car seul un traitement anxiolytiques pourra contribuer à atténuer ces comportements. Dans un second temps, prenez rendez-vous avec un éducateur comportementaliste pour que vous puissiez mettre en place un programme pour aider votre animal.

Comment régler ce problème?

Certaines solutions ont été données plus haut, voici donc un complément et un récapitulatif.

Si votre chien poursuit sa queue en cas d’excitation importante

Essayez de lui proposer une objet qui va substituer sa queue, comme un bâton ou un jouet par exemple (bien sûr n’hésitez pas à faire appel à un professionnel si vous avez la moindre difficulté).

Si vous observez un problème de peau ou une infection

Prenez rendez-vous avec votre vétérinaire. Celui ci vous prescrira une collerette pour éviter que votre chien n’étende plus les dégâts, ainsi qu’un traitement approprié.

Si vous observez des lésions en votre absence et/ou un problème comportemental pouvant aller jusqu’au Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC)

Faite appel à un éducateur canin comportementaliste ou un vétérinaire comportementaliste (s’il y a lésion, voyez tout de même votre vétérinaire).

Si vous observez que chasser sa queue ou se la mordre est devenu un rituel

Un comportementaliste pourra vous aider à dé-ritualisé ou re-ritualisé votre chien.

Un simple comportement du chien peut être le toilettage

Le chien ne peut pas se gratter la queue avec ses pattes. Et pourtant, c’est l’une des parties du corps qui est le plus exposée aux parasites (puces, acariens, etc.) ou à la poussière qui peut s’y accumuler et créer de l’irritation.

Ainsi, le chien a la nécessité de se nettoyer cette partie avec ses dents de temps en temps. Vous pouvez donc toiletter votre animal, grâce à un petit coup de brosse, pour prévenir de futures démangeaisons.



En conclusion

un chien qui se mord la queue ou se la chasse peut provenir soit d’un problème comportemental soit d’un problème physique. Dans les deux cas, si vous observez le moindre comportement qui vous paraît suspect, n’hésitez pas à vous tournez vers un spécialiste, car les conséquences peuvent empirer et d’autres problèmes peuvent subvenir.

Mon chien se mord la queue ! Pourquoi et que faire ?
5 (100%) 1 vote[s]

En Bonus

Aimer et protéger son chien passe aussi par la prévention !

C'est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour votre animal.

Pour vous aider à faire le tri entre les centaines d'offres du marché et à éviter les pièges, j'ai placé, ci-dessous, un comparateur GRATUIT d'assurances pour chiens que j'ai testé et approuvé.

Grâce à lui vous pourrez trouver des offres jusqu'à 60% moins chères que le marché.