Vermifuge pour chien : que choisir ?

vermifuge pour chien

Lorsque vous avez acquis un chiot ou un chien, le vétérinaire vous a à coup sûr recommandé de vermifuger votre compagnon très régulièrement.

Pourquoi ? Car le rôle du vermifuge est de protéger votre chien en éliminant les éventuels parasites qui peuvent intégrer son organisme (en général les intestins, sous forme de vers, mais parfois de façon plus grave en s’attaquant aux poumons, au coeur ou aux muscles) et impacter sa santé.

Ces infections pouvant par la suite entraîner des complications telles que trouves de la digestion, troubles de la respiration, ou encore, pour les chiots, d’importants retards de croissance. ​

Vermifuger son chien est également nécessaire dans l’optique de vous protéger vous, et votre famille, car certains vers parasitaires sont transmissibles de l’animal à l’homme, et peuvent avoir des conséquences critiques sur la santé des personnes les plus à risques d’un foyer (enfants, personnes âgées et/ou immunodéprimées).

Mais comment choisir le vermifuge approprié ? Nous vous aidons à agir au mieux, dans votre intérêt et celui de votre chiot / chien.

PROMOTIONS : les vermifuges en promo du moment !

Une liste mise à jour quotidiennement avec les meilleures réductions sur les vermifuges trouvés sur le site Amazon.fr :

- 23%Meilleure Vente n° 1 Néovéto VERMIPURGE Anti vers en comprimés naturels à Base d’Actifs agréés par Les Services Vétérinaires Français, fabriqué en France, comprimés appétents pour Chiens Facile à administrer
- 15%Meilleure Vente n° 2 BEAPHAR – VERMIPURE – Comprimé hygiène digestive pour chien de moyenne à grande taille 15kg – Actifs naturels de plante – Lutte contre l'indigestion – Renforce le système immunitaire – 50 comprimés
- 15%Meilleure Vente n° 3 BEAPHAR – VERMIPURE – Solution liquide pour chiot et chien – Aux actifs naturels – Contient de l’ail, de la camomille, de l’armoise et du thym – Spécial hygiène digestive – Santé du chien – 50 ml

Notre recommandation de vermifuges efficaces

Si vous n’avez ni le temps, ni l’envie de lire tout ce que nous avons à vous dire, alors faites nous confiance sur un des 3 vermifuges suivants pour être sûr(e) de commander un produit efficace pour votre compagnon :

Vermifuge Clément Tékhan Fiprokil

vermifuge fiprokil

  • Traitement des infections par les puces et les tiques du chien moyen.
  • Application facile sous forme de pipette.
  • Diffusion rapide
  • Efficace sur plusieurs semaines après l’application

Environ 22 €

Commander sur Amazon

Vermifuge Bayer Advantix

vermifuge pour chien TOP 1

  • Antiparasitaire externe pour chien (en pipettes)
  • Large spectre de protection contre : puces, tiques, moustiques, phlébotomes, mouche d’étable et poux
  • Diffusion Rapide (en moins de 24 heures)
  • Efficace jusqu’à 4 semaines après application

Environ 22 €

Commander sur Amazon

Vermifuge BeapharCaniguard

vermifuge beaphar

  • CANIguard line-on à la Perméthrine chien moyen et grand chien
  • Triple action : puces, tiques et phlébotomes
  • Diffusion rapide
  • Efficace sur plusieurs semaines (4 à 6 selon le type de parasites traités)

Environ 21 €

Commander sur Amazon

Pourquoi & comment vermifuger son chien (explications avancées)

Nous vous avons déjà brièvement expliqué en introduction de cet article l’importance de la vermifugation, mais si vous êtes ici pour avoir plus d’informations précises sur le sujet, cliquez simplement sur le contenu ci-dessous pour dérouler les détails supplémentaires.

 

Plus d’infos sur l’importance de la vermifugation

Un vermifuge est un médicament que l’on donne aux animaux régulièrement tout au long de leur vie afin de les débarrasser de vers gastro-intestinaux. Ceux-ci peuvent être transmis :

  • via le placenta
  • via le lait maternel
  • en ingérant des larves

Les 2 types de vers incriminés sont :

cétodes

  • Les cétodes : des vers plats (parfois à l’apparence de grains de riz) tels que les dilépididés, les ténidés (le fameux vers solitaire transmissible à l’homme) et les échinocoques, tous transmis par les puces.

nématodes

  • Les nématodes : des vers ronds (en forme de longs fils) tels que les ankylostomes, les ascaris et les trichures dont les œufs peuvent survivre plusieurs années en milieu extérieur.

Tous ont la particularité d’être des migrants, c’est-à-dire de pouvoir se déplacer dans tout le corps, et une fois “éjectés”, de pouvoir se transmettre à un autre animal qui utiliserait la litière de votre chien par exemple.

L’utilité de la vermifugation est avant tout médicale : elle permet de prévenir de nombreuses pathologies qui pourraient toucher votre animal et empêche également la transmission à l’homme.

En effet, chaque type de vers peut entraîner de graves conséquences sur votre chien et sur vous-même : non assimilation de certains nutriments et retards de croissance, risques d’anémie et de fatigue, vers pouvant se loger dans les cœur, les poumons, etc. et pouvant ainsi réduire considérablement la durée de vie et le confort de votre animal.

Chez l’homme, ces vers peuvent entraîner jusqu’à la cécité et des troubles neurologiques très handicapants. En effet, une fois présents dans l’organisme, les vers peuvent aller se loger dans les yeux, le cerveau, sous la peau, etc. Il convient donc d’être particulièrement vigilant en présence de jeunes enfants.

Certaines races telles que les colleys sont également beaucoup plus vulnérables aux vers que d’autres et seront donc à surveiller de plus près.

Les symptômes sont parfois silencieux mais on peut généralement déduire à une infestation en constatant, des troubles gastro-intestinaux (diarrhées, vomissements), un ventre gonflé ou encore une toux récalcitrante, une perte de poids, une peau devenant soudainement fragile, une baisse d’immunité…

Le traitement doit se faire régulièrement car beaucoup de vermifuges ne sont efficaces que sur les vers adultes et non pas sur les larves. Il vous faudra donc bien vous assurer de l’état de santé de votre animal lors de son achat.

 

Les symptômes et complications possibles en cas de non vermifugation

  • Irritation au niveau de la digestion et apparition d’inflammations de la muqueuse intestinale
  • Vomissements
  • Diarrhées
  • Toux
  • Carences pouvant entraîner des faiblesses passagères
  • Perte de poids plus ou moins importante
  • Modification de l’appétit à la hausse ou à la baisse selon les cas
  • Peau fragilisée et pelage plus terne
  • Apparition de troubles de la coagulation
  • Tendances à se frotter le derrière par terre
  • Apparition de vers dans les selles
  • Baisse d’immunité générale chez l’animal pouvant entraîner l’apparition de nombreuses maladies par la suite.

 

La vermifugation du chiot (fréquence)

Sur un profil de chiot, naturellement plus fragile qu’un chien adulte, il est important de procéder à une vermifugation :

  • toutes les 2 semaines de 15 jours d’âge à 2 mois
  • 1 fois par mois de 2 à 6 mois

Si vous avez de jeunes enfants, pensez à vermifuger votre animal tous les 2 mois mais jamais plus d’une fois par mois au maximum.

Même si vous ne constatez aucun trouble médical ni aucun vers dans les selles de votre chien, la prévention reste le moyen le plus sûr de prévenir toute transmission.

 

La vermifugation du chien adulte (fréquence)

Pour le chien adulte, il convient de continuer de lui administrer des vermifuges de façon régulières tout au long de sa vie, quelle que soit votre position géographique (campagne ou ville).

  • 1 fois tous les 3 mois (soit 4 fois par an)​

Consultez la section suivantes (précautions d’emploi) pour obtenir plus d’informations sur les cas particuliers (enfants en bas âge, chienne gestante, retour de chenil, etc…)

 

Précautions d’emploi et cas particulier (enfants en bas âge, chienne enceinte, retour de chenil, etc)

  • Si vous avez un enfant en bas âge, augmentez la fréquence de vermifugation à une fois tous les 2 mois (1 fois par mois MAXIMUM si votre enfant est immuno-déprimé). Les transmissions sont facilitées par le jeune âge et les interactions à base de “léchouilles” fréquentes pour un chien voulant “jouer” avec un nouveau né ou enfant en bas âge. Notez que la contamination de l’enfant peut aussi avoir lieu en dehors de votre domicile (jardin, bac à sable public) par la contamination via les déjections canines.
  • Si vous avez une chienne en période de gestation, sachez qu’il existe un risque accru d’apparition de vers car son système est à ce moment là optimal pour la reproduction de ces parasites. Ils profitent de la tétée ou des excréments pour se disséminer et peuvent rapidement infecter toute une portée de chiots fragiles. Il convient donc de vermifuger la chienne à plusiueurs reprises : après l’accouplement, 15 jours avant la mise à bas, lors de la mise à bas, et 15-20 jours après celle-ci.
  • Après un retour du chenil (ou pension pour chien), pensez à vermifuger votre chien car il a potentiellement été au contact d’autres chiens “infectés”. Si celui-ci a été vermifuge  à son arrivée au chenil (ce qui est souvent le cas), veillez à ce que le vermifuge de retour soit bien espacé d’au moins 4 semaines du précédent.
  • Si vous partez à l’étranger, certains pays peuvent imposer une vermifugation pour les animaux avant d’entrer sur le territoire (c’est notamment le cas au Royaume Uni) afin de se protéger de contaminations comme  l’échinococcose. Veillez à anticiper cela en consultant les informations fournies par le site consulaire du pays où vous souhaitez vous rendre.

Comment choisir le meilleur vermifuge pour votre chien ?

Le choix d’un bon vermifuge se fait en fonction du poids de l’animal mais aussi du type de vers à éliminer.

Afin de combattre ceux-ci avec efficacité, optez pour un vermifuge à large spectre, c’est-à-dire efficace à la fois contre les vers ronds et les vers plats indiqués plus hauts.

Un vermifuge se peut se présenter sous l’une des 4 formes suivantes (notre préférence allant directement pour les injections sous forme de pipette pour leur simplicité d’utilisation et leur efficacité) :

1

LES INJECTIONS LIQUIDES (PIPETTES)

 

C’est le système le plus utilisé du fait de son administration unique nécessitant peu de manipulations et donc moins stressant pour l’animal.

Il suffit pour cela de déposer le contenu de la pipette au niveau de la nuque, à l’endroit où le chien ne pourra pas se lécher.

Pensez à ne pas laver votre chien pendant plusieurs jours après l’injection pour que celle-ci puisse faire effet, et lavez-vous bien les mains après la dépose !

Voir les produits disponibles3

LES PATES

 

Les pâtes sont également à manger et sont accompagnées d’une seringue graduée afin de dispenser la bonne dose de produit.

2

LES COMPRIMÉS A AVALER

 

Les comprimés sont à faire avaler au chien en plusieurs prises.

Nous les conseillons plutôt aux maîtres expérimentés et aux chiens au caractère facile, car il peut s’avérer “un peu difficile” avec certains chiens.

Voir les produits disponibles4

LES INJECTIONS

 

Les injections restent à ce jour très peu utilisées car elles doivent être effectuées par un vétérinaire, et sont en général réservées pour des cas avérés d’infection.

Nous vous conseillons donc d’opter pour l’une des 3 autres méthodes.

Où trouver des vermifuges au meilleur prix ?

En fonction du type de vers combattu, les vermifuges peuvent coûter entre 6 et 23 euros pour les plus complets.

Ils sont aisés à se procurer, que ce soit en supermarché, en animalerie dans un cabinet vétérinaire ou même sur Internet.

Voici une sélection des meilleures ventes Amazon, classées par notation (des acheteurs du site), et vous pouvez accéder à l’ensemble du catalogue via le lien en dessous du tableau ​:

>> Voir tous les vermifuges disponibles sur Amazon <<

Important !

Aimer et protéger son chien passe aussi par la prévention !

C’est pourquoi je vous recommande vivement de souscrire à une assurance santé pour votre animal.

Pour vous aider à faire le tri entre les centaines d’offres du marché et à éviter les pièges, j’ai placé, ci-dessous, un comparateur GRATUIT d’assurances pour chiens que j’ai testé et personnalisé.

Grâce à lui vous pourrez trouver des offres à partir de 3,90 euros/mois.