• Home  / 
  • Blog
  •  /  Mon chien se lèche tout le temps : pourquoi et comment gérer cela ?

Mon chien se lèche tout le temps : pourquoi et comment gérer cela ?

chien qui se leche
Mon chien se lèche tout le temps : pourquoi et comment gérer cela ?
5 (100%) 2 votes

Votre adorable Médor se lèche les pattes, les parties, les fesses ? Il se lèche partout ? Rassurez-vous, c’est un comportement naturel chez l’espèce canine. En revanche, un léchage excessif peut traduire un trouble du comportement, une gêne, et même une douleur.

Alors comment savoir ? Il est important de savoir lire son chien afin d’être prévoyant pour son bien-être ! En conséquence, allons décrypter ensemble le comportement de votre chien !

L’Hygiène et le bien-être

La première raison évidente, si votre chien se lèche, c’est avant tout une question d’hygiène. Donc, oui, il fait sa toilette ! Le chien peut aussi se lécher simplement parce qu’il se sent bien sur le moment. Le chien utilise sa langue pour s’apaiser lors des contacts physiques avec les autres chiens, et même humain. Il peut donc aussi le faire seul afin de se détendre.

Léchage excessif, les signes 

Maintenant qu’est ce qu’un léchage excessif? Quels sont les signes ? Excessif, veux simplement dire que cela dépasse la norme. En quelque sorte, il se lèche trop, souvent et avec plus d’intensité. Le chien y met bien plus d’énergie, reste plus longtemps sur certaines parties, cela n’a pas l’air de le détendre, et même parfois rien ne semble l’arrêter.

La fréquence des léchages est donc plutôt intense. Maintenant, il y a plusieurs raisons qui peuvent pousser un chien à se lécher de façon excessive. Nous allons les énumérer ensemble.

1- La douleur

Une des raisons les plus courantes est la douleur. Un chien qui a mal se léchera les parties qui le font souffrir. Cela peut venir d’une plaie, d’une douleur au coussinet. On verra alors le chien se lécher la patte même s’il a mal. Il aura dû mal à s’arrêter. L’arthrose chez le chien peut aussi le pousser à se lécher excessivement.

Votre chien se lèche en haut de la queue ? Il se peut que ses glandes anales le fassent souffrir, car elles sont pleines ou encore car elles sont infectées. Le chien qui aura une entorse, et donc une inflammation n’hésitera pas à rester sur sa patte blessée. Un chien peut aussi se lécher à cause de troubles intestinaux (maux de ventre par exemple).

Une étude a d’ailleurs été menée sur ce sujet dans le “Journal of Veterinary Behavior: Clinical Applications and Research” entre juin et août 2012. Pour écarter le trouble digestif répété, il est conseillé de faire un bilan sanguin ainsi qu’une coprologie.

2- Le stress

Le stress peut engendrer de nombreux mauvais comportements, dont le léchage excessif. Pour évacuer son stress, le chien va se lécher (souvent les pattes) de manière déterminée. Cela peut provoquer des plaies de léchage. Ce symptôme est à prendre au sérieux, car le chien peut aller jusqu’à se creuser la patte.

C’est une sorte d’auto mutilation, preuve que le chien est anxieux, stressé à l’instant où il le fait. L’anxiété peut venir d’une séparation, courte ou longue (abandon, le maître qui part simplement travailler, changement d’habitation, ect). Il conviendra de placer tout de suite un cadre rassurant pour l’aider dans sa vie de tous les jours.

Les chiens qui ont tendance à faire de l’hyper attachement sont sujets aux léchages. Il faudra mettre en place un programme pour le désensibiliser à votre absence de manière positive, afin de changer son état d’esprit au moment de vos départs.

3- L’ennui

Comme Milou et Rintintin, votre chien a besoin d’action ! Il a besoin de sortir de sa routine, de son jardin afin d’être stimulé ! Un chien assez stimulé ne s’ennuie pas! Un chien qui n’a pas sa dose de stimulation dans la journée sera plus susceptible de développer ce trouble de léchage.

En effet, à défaut d’activité appropriée, le chien qui ne peut s’occuper, trouvera de quoi se stimuler avec ce qu’il a “sous la patte” sans mauvais jeux de mots! L’ennui est un stress. Il va donc se lécher (le plus souvent les pattes avant) pour s’occuper ! Pour qu’il arrête et que cela ne devienne pas compulsif, il faudra au plus vite lui procurer un cadre rassurant, dans lequel il trouvera diverses activités tout au long de la journée et de la semaine.

Pendant vos absences, lui procurer des activités de recherches et masticatoires, vont le détendre, mais en plus vont le fatiguer naturellement. L’emmener à des cours d’éducation afin de lui faire profiter de son potentiel de chien, ne pourra lui faire que du bien.

Quand je parle d’éducation, je parle bien évidemment d’éducation respectueuse afin de ne pas rajouter à son ennui un stress chronique. Il faudra également faire attention a varier les activités selon son âge (on ne fait pas de vélo ou de course à pied avec un chiot de 6 mois par exemple), ses capacités physiques (on ne fait pas de l’agility avec un chien qui a des problèmes de hanche). En cela, le choix de l’éducateur sera très important.

4- La maladie

Beaucoup de maladies, liées à l’épiderme du chien, peuvent causer des léchages sur tout le corps. Il y a par exemple les intolérances alimentaires. En effet, une mauvaise alimentation peut causer des allergies, des intolérances qui donneront au chien l’envie de se gratter et de se lécher pour atténuer son mal-être (les pattes, l’intérieur des cuisses).

Des démangeaisons peuvent surgir après un vaccin, la prise de médicament ou même après un bain ! Cela peut aussi venir d’un problème cutané lié à un parasite ! Qui ne connaît pas l’invasion de puces ! Ou encore les aoûtats l’été ! Si le léchage est causé par un problème d’épiderme, je vous conseille d’aller voir directement un vétérinaire spécialisé en dermatologie afin de confirmer ou d’écarter certaines allergies et de cibler le problème.

5- Attirer l’attention 

Si cela reste plus rare, certains chiens se lèchent pour attirer l’attention du maître. Ou plutôt pour obtenir ce qui lui procurera le plus de bien-être sur le moment: soit que le maître s’occupe de lui. Il le reproduit parce que souvent, sans le vouloir, le maître a encouragé ce geste répété.

Il a donc associé sa demande avec l’attention que son maître lui apporte. J’ai connu un chien qui se léchait tout le temps, quand sa maîtresse l’ignorait car elle était occupée. En fait, quand elle avait adopté ce chien, il avait une blessure au niveau de la patte qu’il ne devait pas toucher.

Dès que sa maîtresse le voyait faire, elle s’occupait de lui. Le chien a donc appris qu’en faisant ça il avait toute son attention. Cet apprentissage s’est ancré, le chien étant un animal opportuniste, ne le faisait pas pour embêter sa maîtresse, il le faisait parce que sur le moment, il obtenait des caresses et des massages très agréable.

Il ne savait pas comment les demander autrement! Si ignorer le chien ne fonctionne pas, il vaut mieux lui apprendre à faire sa demande autrement. C’est en cela que consiste la rééducation.

6- La communication

On en parle pas assez souvent ! Mais un chien qui se lèche les babines et la truffe, communique ! Oui, oui, il communique ! C’est ce qu’on appelle un signal d’apaisement. Il existe beaucoup de signaux d’apaisement chez le chien (et autres animaux). Ils ont pour but de prévenir les bagarres entre chiens par exemple.

Il peut signifier que le chien est mal à l’aise en notre présence, il préférerait sans doute que l’on recule. Le chien peut donc tout aussi bien signifier son mal-être, que annoncer ses intentions envers un autre individu. Ils ont pour but d’éviter le stress, les situations conflictuelles pour eux, mais aussi pour prévenir les autres qu’ils n’ont rien à craindre, s’ils le respectent (ex: notion de distance chez certains chiens).

Un chien qui fait des signaux d’apaisement est un chien qui communique bien. Mais s’il fait ses signaux très souvent, il convient de bien observer pour savoir si votre chien est en état de stress. L’éducateur comportementaliste pourra également vous aider à lire votre chien, à le comprendre, afin d’être en mesure de l’aider si besoin est !

Donc votre chien peut se lécher la truffe quand il rencontre un autre chien ! Ou alors vous l’avez peut-être remarqué lorsque vous lui faites un bisou? Ou encore si vous, ou votre enfant l’enlacer. C’est un signal fort que votre chien vous envoie. En effet il vous dit qu’il n’est pas à l’aise.

Le vétérinaire lui regarde l’intérieur des oreilles, il se lèche la truffe et les babines… il signifie son inconfort au vétérinaire. N’hésitez pas à faire des cessions de medical training pour apprendre à votre chien à se faire manipuler avec le plus d’aisance possible.

Conclusion

En bref un chien qui se lèche de façon excessive n’est pas bien dans ses pattes. Que se soit une douleur physique ou psychologique, vous en devez en aucun cas attendre que cela passe. Votre premier reflex devra être d’écarter tout signe de maladie ou de blessure. Seul votre vétérinaire pourra vous faire un diagnostique.

Il ne faut pas attendre pour aller le voir au risque que cela apporte des complications à court, et même long terme. Soyez donc vigilant ! Si cela vient d’un trouble du comportement, cela est tout aussi urgent. Même quand le trouble ne semble pas vous gêner, cela reste un mal-être pour votre compagnon canin.

Vous pouvez également consulter un éducateur canin comportementaliste. Assurez-vous que celui-ci puisse faire des séances en toute bienveillance avec vous et votre chien. Il est important de régler le problème avant que celui-ci n’empire et évolue.